Education nature inspirée de la pédagogie Montessori Le jardin des tout-petits Un jardin pour nos enfants

3 points pour créer une ambiance Montessori dans mon jardin

jardin-montessori

bouton-de-lecture

La pédagogie de Maria Montessori a grandement inspiré ma pratique de maîtresse d’école, notamment en maternelle, avec des résultats étonnants. Tant du point de vue des apprentissages dits ‘scolaires’ de mes petits élèves que de leur comportement social.

En tant que maman, je poursuis mon inspiration confiante de cette sage pédagogie.

A quelques semaines d’emménager dans notre future maison, je me penche sur son jardin qui sera, je n’en doute pas, un des lieux de prédilection de ma fille!

Quels sont les points essentiels pour y créer une ambiance Montessori?

 

 1) Un milieu adapté à la taille et à la force de l’enfant

Du matériel à sa mesure:

Petit arrosoir, outils de jardin adaptés à une prise en main de l’enfant, petits gants pour protéger ses mains, éventuellement un tablier à sa taille… L’enfant n’a pas l’obligation d’utiliser ce matériel, mais s’il le souhaite, il l’a à sa disposition. Ces objets sont rangés à portée de main et de la vue de l’enfant afin de susciter leur utilisation.

Son petit carré de jardin:

Il est LE jardin de l’enfant, ce qui lui donne une valeur exceptionnelle! De petite taille, il permet à l’enfant de pouvoir agir sur sa totalité et d’avoir un résultat visuellement satisfaisant. Ce jardinet peut bien entendu avoir une autre forme que le traditionnel carré: allongé, arrondi, en corbeille, délimité par des planches, des galets, du saule tressé, surélevé…

Un coin ‘cabane’:

Faites en sorte que l’enfant puisse l’aménager au gré de son imagination. Les cabanes préfabriquées tuent dans l’œuf une grande part de magie et de créativité! Laissez à disposition quelques matériaux: planches, branches après avoir taillé une haie, draps qui ne servent plus, ficelle…

Des fruits à sa portée:

Si cela est possible, taillez les fruitiers de telle sorte que votre enfant puisse cueillir lui-même quelques fruits! Dans un espace réduit, il est possible de planter de petits fruitiers: groseillers, cassissier, fraisiers… que vous pouvez installer dans des pots.

De petits paniers ou plateaux:

Il serviront à l’enfant pour transporter ses cueillettes et collectes, pour les entreposer, les transvaser. De petite taille, ils éviteront à l’enfant de porter de trop lourdes charges, même lorsqu’ils seront pleins.

Un point d’eau:

Ce dernier permettra à l’enfant de boire lorsqu’il le souhaite, de se laver les mains ou éventuellement de laver sa cueillette. S’il est élevé, un marchepied permettra à l’enfant d’y accéder seul. Il y trouvera du savon, une brosse à ongles et une serviette pour se sécher. A proximité, un plateau avec une carafe d’eau et des verres incitera l’enfant à boire.

jardin-montessori1

2) Un milieu protecteur et ordonné

Protecteur car sécurisé:

Une grande partie des accidents domestiques a lieu au jardin. Il est essentiel d’anticiper les actions de l’enfant pour le sécuriser.

Protecteur car rassurant, apaisant.

Ce sentiment peut être accentué par la présence de petits recoins qui seront les coins secrets de l’enfant. Il pourra s’y dissimuler, y rêver, y trouver une paix intérieure. Des coins avec une fonction déterminée (coin potager, coin pour les jeux de ballon, coin jeu de marchande, etc.), même de petite taille, renforcera cet aspect rassurant.

Ordonné:

Cela demande une certaine rigueur de la part de l’adulte: ne pas laisser ‘trainer’ ses outils, penser l’aménagement du jardin, y respecter les espaces de l’enfant.

Un espace de rangement sera aménagé à la hauteur de l’enfant:

Chaque objet y a sa place définie, cet espace est placé à proximité des activités de l’enfant.

Un jardin ‘ordonné’ n’est cependant pas forcément un jardin ‘au carré’! Cet ordre relatif ne doit pas s’opposer à une nature joyeuse et diversifiée! Il aidera cependant l’enfant à prendre des repères dans ce jardin et à développer le sentiment qu’il peut agir sur lui.

 

3) Un milieu simple et esthétique

L’esthétique est souvent le propre du jardin. On y cherche l’harmonie des couleurs, il y règne une esthétique naturelle, notamment lorsque s’y développent des espèces endémiques, locales! En ce qui me concerne, je vais par exemple privilégier cerisier, sureau ou violettes, mais me débarrasser des yuccas!

Attention également à certaines plantes de jardinerie, qui ne s’acclimateront pas toujours bien dans votre jardin et peuvent même s’avérer toxiques!

Le jardin est un milieu clos, ne serait-ce que dans sa notion de territoire familial. Cela répond au besoin de sécurité du jeune enfant. Dans cet espace, la simplicité offre en général les plus extraordinaires découvertes! Pas besoin en effet de s’équiper de matériel sophistiqué et encore moins de jeux de jardins soit disant spécialement conçus pour les enfants… alors que la vie et les curiosités foisonnent dans le moindre carré fleuri, à condition que l’enfant n’en soit pas seulement spectateur!

Le jardin est en effet par excellence le lieu de découverte et d’observation des plantes et des animaux. Personnellement, je vais tenter d’y accueillir une biodiversité foisonnante et joyeuse!

 

 En guise de conclusion

Ces quelques éléments m’ont été directement inspirés de la pédagogie Montessori, appliquée au jardin. Je ne souhaite pas toutefois en faire un dogme! Cela me plait de garder ces principes à l’esprit mais je sais que je vais l’adapter à notre pratique familiale! Peut-être mon jardin ne sera-t-il pas toujours parfaitement ordonné, sans doute ce qui me semblera harmonieux vous laissera-t-il songeur/songeuse, peut-être la jolie carafe d’eau se trouvera-t-elle remplacée par une vilaine bouteille plastique!

Si tel est le cas, je pense que ce sera seulement que nous cherchons notre propre harmonie familiale en ne se contraignant pas outre mesure avec des principes, certes bons mais qui ne doivent pas, je pense, devenir envahissants. J’admire le travail de Maria Montessori et d’autres chercheurs mais je pense que leur message est d’autant mieux respecté si ceux qui le suivent se respectent eux-même, surtout dans la sphère familiale. Peut-être de nos pratiques privées naîtront de nouvelles grandes pédagogies! 🙂

 


Pour aller plus loin:

Abonnez-vous à notre newsletter… et pour vous souhaiter la bienvenue, nous vous envoyons ce livret de 40 pages!


 

*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *

Photos: Steven Depolotraxus4420

 

(4645)

10 Comments

    1. Comment ai-je pu passer à côté de ce si beau message…
      Merci à toi, Gwenaelle, qui nous transmets aussi de bien belles choses! 🙂
      Emilie

      1. .
        Oh, c’est à mon tour de découvrir ton petit mot… Merci…
        Notre petit jardin va bientôt accueillir deux petites poules… Ah nous le bonheur d’aller ramasser les oeufs frais.
        Bon jardinage

        1. Génial! C’est adorable, les poules (nous en avons 2 ici aussi), et quel plaisir en effet de déguster leurs oeuf (et d’en offrir aux copains aussi: production maison!) 😉

  1. Merci pour ce partage. Je me sens aussi rejoint par cette pédagogie. Et effectivement, voir les enfants s’émerveiller dans le potager, savourer les fruits qu’ils ont à portée de main et mettre beaucoup de volonté à 2,5 ans pour arracher une tête d’ail… Tout cela est un grand cadeau!

    1. En effet! Un cadeau pour nous, un cadeau pour eux! 🙂
      L’automne est pour cela une bien belle saison… Profitez-en à fond!
      A bientôt,
      Emilie

  2. bonjour Émilie,
    Tout ceci fait bien envie et pendant ces 10 minutes, je me suis imaginée avec ma fille( 2ans et demi) dans
    cet espace de nature.
    bon! je déménage, enfin, pour la Lozère et ne dispose que d’un petit balcon, avez-vous des idées
    car je réfléchie beaucoup à son aménagement et vos idées seront les bienvenues.
    La nature sera tout autour de nous mais j’aimerai lui créer un lieu qu’elle puisse vraiment investir, observer, créer….
    Merci.
    cécile

  3. Il est génial cet article. J’avais suivi la formation sur l’animation d’une activité nature : je suis completement fan de tous tes conseils. On est démunis malgré nos envies et nos petites idées et toi tu structures, complète, On n’a plus quˋà. Et c’est génial. Alors là cet article sur le jardin c’est vraiment chouette… Je vais TOUT faire. Mes 5 apprentis préféreront notre petit jardin à n’importe quel coin de la maison!!! Mon dernier mot et le principal: MERCI de ce partage gracieux de ton savoir.

  4. … Autant te dire que je suis très TRES touchée par ton message, Alix. Merci à toi… Et plein de belles choses pour la réussite de tes projets!
    🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *