Eveil sensoriel Retisser le lien à la nature

Début mars: osons les pieds nus!

Pour un florilège de sensations…

 8 mars: premiers beaux rayons de la saisons… Et si on libérait nos pieds?

Cela fait des mois qu’ils étouffent, enfermés dans de grosses chaussettes. Et soudain… libérés! Quelle bouffée de sensations!

pieds nus en mars...
D’abord un peu timides, les pieds font le plein de soleil.

 

pieds-nus
Puis plus téméraires, attirés par tant de promesses sensorielles…
pieds-nus2
Et enfin libérés, explorant un monde de sensations.

 

 Paysages pour les pieds!

Mousse des bois, sable mouillé, herbe tendre… Les pieds aussi aiment s’imprégner du paysage!

Bien souvent, nous les oublions. Evidemment, on aime les garder au chaud! Et en mars, il fait encore un peu frais… Mais rien que pour quelques douces minutes, si on les laissait explorer?

pieds-nus
Comme en été! A 9 degrés…

 

famille-pieds
Famille de pieds

 Photos: mll

pieds-nus-dans-la-mousse
Sensations à déguster…

 Photo: solylunafamilia

pieds-nus-denfants
Sur les planches tièdes

Photo: bady wong

Jeux de pieds

Le constat est fait: c’est un régal pour petits et grands d’explorer la douceur du printemps du bout des pieds. Voici maintenant quelques idées pour aller plus loin. Quelques petites activités d’éveil sensoriel par les pieds, pour petits et grands!

Sentier éphémère, pour pieds nus

sentier-pour-pieds-nus
On se régale des jeux de nos enfants… mais n’oublions pas d’essayer, nous aussi!

 

Avec quelques cagettes ou cartons et des matériaux choisis pour leur diversité sensorielle, ce petit aménagement peut facilement être réalisé chez sois. Chercher à poser des mots sur les sensations: doux, piquant (enfin… pas trop quand même!), moelleux, dur, râpeux, collant, mouillé, granuleux, froid, mou, qui chatouille… Laissez parler votre imagination dans le choix des textures!

Sentier des sens

Voici une variante du sentier éphémère qui peut devenir un aménagement de votre jardin.

sentier-des-sens
« Les tronçons du sentier sont recouverts de différents matériaux: pierres, sable, feuilles, brindilles… »

Il sera réalisé avec vos enfants. Ils pourront ensuite le parcourir librement, (cette fois, avec des chaussures s’ils le souhaitent!). Après plusieurs passages, incitez-les à décrire leurs sensations. Quelles sont celles qu’ils préfèrent? A quoi cela leur fait-il penser?

Je n’ai pas encore réalisé cet aménagement chez moi, mais j’y compte bien. L’idée vient de cet excellent bouquin:

les_nouveaux_espaces_de_jeux_naturels

 

Laissons-nous rêver un peu, et imaginons que bientôt de tels espaces de jeux trouveront leur place dans le domaine public, dans nos parcs et placettes de nos villes et villages!

 

 

 

Les yeux bandés

Connaissez-vous ce petit jeu sensoriel dans lequel on suit un fil d’Ariane les yeux bandés? Jetez-y un oeil, je l’ai décrit sur cette page (cliquez ici).

ligne-de-vie
Les yeux bandés, privés de la vue, nous sommes d’autant plus attentifs à nos autres sens…

Je vous propose une variante de cette activité… pieds nus! Sensations garanties!

Attention, vérifiez toujours le parcours avant de le réaliser… qu’il n’y ait pas une châtaigne ou une ronce là où vous mettrez les pieds.

Cette variante les yeux bandés peut bien sûr être réalisée sur le sentier des sens que vous aurez aménagé dans votre jardin!

 

Pour conclure

Je vous ai soufflé l’idée, mais je suis sûre que vos pieds l’ont fait avant moi. Si nous avons à cœur d’offrir un environnement joyeux et stimulant pour l’éveil de nos enfants, je crois qu’il faut saisir l’occasion pour… nous éveiller un peu nous aussi.

Alors, pieds nus en famille, en ce début de mars… partons du bon pied! 😉

 

Au fait, si vous avez envie de nous raconter les découvertes printanières de nos pieds, il existe enfin une rubrique où ils peuvent prendre la parole. C’est la rubrique des commentaires, saisissez-là!

(642)

2 Comments

  1. Du point de vue de la santé des pieds, je crois qu’on peut même essayer les pieds nus pendant toute l’année, quitte à ce que ce soit à la maison en hiver 😉

    La plupart des chaussures actuelles réduisent les possibilités de mouvement des pieds. Certains de leurs (très nombreux) muscles ne sont presque plus utilisés, ce qui les rend plus fragiles. Des sessions pieds nus permettent de « rééduquer » progressivement les pieds et de diminuer le risque de blessure.

    Découvertes sensorielles, plaisir, santé, … il n’y a plus à hésiter !

    1. Quelle belle promotion pour la libération du pied tu fais là… Pour que nos pieds arrêtent de faire la tête, en somme! 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *