Empreintes Eveil naturaliste

Empreintoscope des animaux de la savane

Vous n’imaginez pas tous les messages extraordinaires que je reçois. En réalité, lorsque j’ai créé ce blog, je n’envisageais pas une seconde de recevoir tous ces messages! Alors avant de commencer, merci à vous qui me raconter vos explorations, me témoignez de votre sympathie ou partagez avec moi vos trouvailles ou vos réalisations!

J’ai cet été reçu un mail tout particulier. Non seulement il venait d’Afrique, mais son auteure me présentait une adaptation qu’elle venait de réaliser de l’Empreintoscope, version sénégalais. J’ai donc l’immense plaisir aujourd’hui de partager avec vous son travail exceptionnel. Si vous êtes en Afrique, il sera pour vous un outil précieux pour identifier les empreintes… il y a tellement de pattes différentes dans la savane! Et si vous êtes dans un autre coin du monde, alors comme moi, vous allez voyager un peu rien qu’en découvrant cet outil. Qui au passage, est un outil génial pour mener un projet original de découverte des animaux d’Afrique avec vos enfants!!

Je vous laisse découvrir le message que Claire Clément Seck m’a adressé le 11 août 2015.

 

_ecogardeBonjour Emilie,
Je m’appelle Claire, je suis écologue et apicultrice, et je vis au Sénégal depuis plusieurs années.
J’ai découvert ton site via la FCPN, car j’ai également appuyé la création de club CPN au Sénégal il y a quelques années.

 

Ton empreintoscope m’a beaucoup plu, et évidemment, j’ai voulu l’adapter à mon contexte sénégalais. En effet, je travaille dans une réserve naturelle communautaire, et je participe a des missions de suivi écologique avec des écogardes locaux, pour suivre l’évolution des populations de grands mammifères. Les écogardes sont des locaux qui connaissent très bien la brousse, mais parfois ils confondent des empreintes ou ne connaissent pas le nom français d’un animal, ce qui est bien sûr une source d’erreur dommageable pour nos recherches.
L’utilisation de l’empreintoscope permet d’améliorer considérablement la qualité des résultats car c’est un moyen simple de comparer les empreintes. C’est ainsi que nous avons pu  attester la présence du ratel (très rare dans la zone) alors que les écogardes pensaient qu’il s’agissait d’un « gros » porc-épic ! Autre exemple, en plein milieu d’un transect, un écogarde trouve une empreinte de « lion énervé »… qui s’avérait plutôt être un gros babouin… peut-être énervé aussi, mais l’histoire ne le dit pas !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bref, je t’envoie ci joint ma dernière version de l’empeintoscope, élargi à toute l’afrique sahélo-saharienne. Avec un ami scientifique, on aimerait le diffuser aux autres réserves de la sous-région afin d’aider les gestionnaires et les agents des parcs à capitaliser plus de données sur les mammifères. Les réserves africaines disposent de très peu de matériel et de documentations, comme tu peux t’en douter, et ce simple outil serait déjà un grand appui sur le terrain.

 

En ce qui concerne le format de l’empreintoscope, j’ai mis du temps à en trouver un qui me convienne. Par soucis d’économie, j’avais tout d’abord mis 3 fiches par feuille A4, mais l’empreinte de lion ne tenait pas… ce qui était quand même dommage ! Du coup je suis partie sur 2 par page, et finalement cela permet de mettre côte à côte les empreintes antérieures et postérieures de pas mal d’espèces. Le seul inconvénient de mon empreintoscope, est qu’il est très très épais… du coup on est obligé de le séparer en plusieurs bouts, par catégorie (ongulés, carnivores, et autres espèces).

 

Je voulais donc avant tout te le montrer et te demander ton avis sur sa diffusion, puisque je t’ai emprunter l’idée et le nom.  L’usage sera bien sûr non commercial, et il serait distribué gratuitement aux agents.

 

Je t’invite également à consulter mon blog :

1-ruche-3-pintades
http://1ruche3pintades.over-blog.com/

Merci pour ton blog dynamique et rempli d’idées,

Bien à toi,

Claire

 

Pour télécharger cet Empreintoscope africain, cliquez sur les images ci-dessous:

Feuilles à imprimer sur papier ordinaire ou cartonné (et à plastifier si possible):

empreintoscope-senegalais

 

 

 

Feuilles à imprimer sur papier transparent:

empreintoscope-senegalais-transparent

 

Mode d’emploi:

empreintoscope-mode-demploi

 


 

Crédits photographiques: Claire Clément Seck, Carol P.Steve Slater

(970)

9 Comments

    1. Merci à vous!
      En vous souhaitant sincèrement que votre projet d’ouverture d’école Montessori aboutisse…
      Tenez-nous au courant!

      A bientôt,
      Emilie Lagoeyte

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *