Interviews

[Interview] Céline Urso, Présidente de la FCPN

Connaissez-vous la FCPN? La Fédération Connaître et Protéger la Nature...

Céline URSO BAIARDO (2)Cette formidable organisation, née dans les années 70, fédère aujourd'hui plus de 400 clubs nature. Et vous savez quoi? Depuis peu, la FCPN anime un programme novateur qui risque fort de vous intéresser... Il s'agit de la campagne "Nature en famille" qui vous invite dès aujourd'hui à devenir une Famille Nature en bénéficiant de tous les atouts de cette fédération. Pour en découvrir davantage, laissez-vous guider par Céline Urso, présidente de cette fédération, qui m'a accordé cette petite interview.   Si vous souhaitez rejoindre le mouvement CPN et devenir une Famille Nature, c'est par là! FCPN Pour découvrir le dernier livre de Louis Espinassous, "Laissez-les grimper aux arbres", c'est par ici. laissez-les-grimper-aux-arbres-louis-espinassous  

Version texte de l'interview:

photo présidente FCPN Carte d'identité  Nom: URSO BAIARDO Prénom: Céline Née le 31.08.76 (39 ans en fait) à Tourcoing Présidente de la Fédération internationale Connaître et Protéger la Nature Maîtresse d’école, maman,curieuse de nature et amoureuse de la vie Si j’étais un animal, je serais un oiseau sans hésiter. J’ai besoin de liberté et j’adore voler (si si, je vole parfois). Observer, avoir une vue globale, prendre du recul et puis aller où le vent nous porte.. et selon ce qui est bon pour soi et ceux qu’on aiment.. le pied ! Et puis, mon âme voyageuse apprécierait la migration (pour rendre visite aux CPN d’Afrique) et rentrer chez soi.

D'où te vient ton amour de la nature?

Dormir à la belle, faire un feu, observer les oiseaux, se baigner dans un torrent sont des plaisirs dont je ne me lasse pas. J’ai besoin d’être dehors, de ressentir, de contempler, d’apprendre, de comprendre. S’émerveiller de tout en partant de rien. « La nature nous rend vivant », humble et responsable aussi. Louis Espinassous a été un déclic, a mis des mots sur ce qui m’anime.

Peux-tu nous présenter la FCPN?

La FCPN, Fédération  Connaître et Protéger la Nature, est une association à but non lucratif qui œuvre pour développer la culture naturaliste à travers la francophonie. Enfant de « la Hulotte »,les clubs CPN sont nés en 1972 dans un village des Ardennes, qui s’appelle Boult aux Bois. Un club CPN, c'est un groupe d'enfants, d'ados, ou d'adultes qui s'intéressent à la nature. Ecoles de "jeunes naturalistes" où règne la soif d'apprendre, de partager des connaissances et de vivre ensemble des moments forts. Aujourd’hui, nous sommes plus de 400 clubs en France, en Europe et en Afrique et notre fédération propose des des outils et services à nos 15000 adhérents.

Depuis peu, la FCPN développe une campagne qui s'adresse aux familles, leur proposant de devenir Famille CPN. Peux-tu présenter cette campagne?

Les CPN souhaitent adresser aux Familles une offre éducative nouvelle et faciliter le fait d’aller dans la Nature, de l’observer, de la découvrir, mais aussi de la connaître, de la comprendre. Nos différentes expériences au contact du grand public (stands, salons, festivals…) attestent que le public "famille" est en attente d'une proposition pédagogique de découverte de la nature avec leurs enfants. Nombreuses sont les familles qui sont attentives à l'éducation à la nature de leurs enfants mais font le constat de leurs propres limites en la matière. En revanche, lorsqu'elles découvrent le savoir-faire des CPN, elles se disent en demande d'activités mise au point par nos soins.

Pourquoi avoir souhaité s'adresser directement aux familles?

club-cpn Bien que la découverte de la nature figure en bonne place dans les programmes de l'école et du collège, les pratiques sont encore dépendantes de la motivation des enseignants. Les carences de leur formation, les contraintes réglementaires freinent excessivement les initiatives. Résultat, les enfants sortent de moins en moins. Les classes vertes se font de plus en plus rares. Certes, les enfants peuvent aussi, sur leur temps de loisirs, faire partie d’un Club Nature, profiter d’un séjour de vacances, ou tout simplement pratiquer la nature en famille. Mais tout cela reste malheureusement assez limité et touche peu de personnes.

Il y a aussi des formations à destination des Familles CPN. Peux-tu nous en dire un peu plus?

Oui, l’an dernier, nous avons proposé un stage « super héros »qui a rencontré un réel succès. S’amuser en famille, faire des rencontres, prendre le temps de s’arrêterpiocher des idées, apprendre à créer des jeux, approfondir ses connaissances naturalistes sont des demandes de nos adhérents. Bref, accompagner les familles dans leurs envies de nature et de partage avec les outils et l’esprit du mouvement est un challenge que nous avons décidé de relever. Et l’aventure ne fait que commencer !

Et toi? Quelles activités nature aimes-tu partager en famille?

Famille Urso BaiardoAu moment où j’écris ses lignes, je rentre d’une semaine de randonnée en famille,avec des ânes, jumelles et appareil photo en bandoulière.Choisir un lieu magique pour bivouaquer pour jouir des plaisirs et vivre les contraintes du dehors nous ont fait grandir en si peu de temps. Flâner au gré du vent et s’arrêter pour contempler, observer, identifier trier, classer, s’émerveiller sont des activités qui ont rythmées nos journées.Jouer dehors, se rouler dans l’herbe, ressentir l’accalmie après l’orage, la douceur du soleil, le crissement de la neige sous ses pas.Bref, découvrir ce que nous sommes, vivre des moments et des émotions créent des souvenirs natures qui nous rassemblent. Un cadeau immense à offrir et à partager avec ceux qu’on aime.

Et seule, cela t'arrive-t-il?

Oui, même si les échappées sont rares, elles sont toujours belles.

Qu'est-ce que cela t'apporte de t'investir dans le milieu associatif?

Le milieu associatif, j’en suis imprégnée depuis l’enfance. Installer une salle, animer un stand, faire ses devoirs d’école pendant que mes parents participent à un CA, sont des souvenirs qui m’ont façonné. L’engagement bénévole est pour moi synonyme d’épanouissement. Je crois en l’éducation populaire, en une société humaniste, constructive, bienveillante. C’est donc naturellement je m’investis et m’implique, fais ma part, toujours avec force et plaisir.

Tu animes aussi un club nature. Peux-tu nous présenter un peu vos activités?

enfants-fcpn Tout d’abord, je ne suis pas seule.Nous sommes une équipe où chacun, adulte ou enfant développe ses compétences et partage ses savoirs et savoir-faire. J’ai la chance d’appartenir à un club dynamique, qui travaille en réseau, propose des sorties nature en famille, des séances pour les « p’tits CPN » entre 4 et 16 ans, des week-ends naturalistes et même des formations d’animateurs…Bref,une farandole d’activités et de projets avec des partenaires locaux..

En plus de ton métier, tu t'investis bénévolement auprès des enfants des autres... Qu'est-ce qui te motive à faire tout ça?

Les gens ! Ceux qui font, rêvent, créent, partagent. Etre en relation, s’entourer de positif, de générosité, de simplicité, de belles âmes. Connaître la nature ! J’avais envie d’apprendre à trier, classer, identifier les espèces. Découvrir, prendre le temps d’observer pour connaître , comprendre et donc protéger. Et tout ça, avec mes propres enfants, mon mari. Trop bien ! Enfin un lieu où l’on peut prendre plaisir et apprendre en famille et où chacun peut s’y retrouver.

Au fait, tu es maman, professeur des écoles, présidente de la FCPN, animatrice d'un club CPN... Comment arrives-tu à faire tout ça?

C’est vrai que je ne m’ennuie jamais .Cependant, je pense que n’est pas la somme d’activités qui comptent mais la manière de les vivre. Je n’ai pas la sensation de cumuler les choses mais plutôt de me réaliser. L’envie de vivre pleinement est un moteur de l’action. S’impliquer développe une énergie positive qui ouvre à tous les possibles et me réjouit. Il suffit d’y croire et de prendre son envol, tout simplement.
jeune-fille-dans-le-vent
Une des filles de Céline... dans le vent!!
celine-urso  

Hello ami-e nature !

Nous vous proposons d'accéder à tous nos outils en ligne.

Il vous suffit de vous inscrire à Eveil et Nature...
C'est gratuit !

4 Comments

  1. Très beau texte…Céline est vraiment une amoureuse de la faune et de la flore naturellement…j’ai compris qu’elle n’est pas venue là par hasard…Mais je profite de cette interview pour demander humblement à Madame la Présidente de penser à des rencontres pour l’Afrique enfin de faire vivre le mouvement un peu partout et ceci par rotation….
    Je rêve bien de retrouver toute la famille dans la Vallée de l’Ouémé pour un projet de randonnée pourquoi pas? une actvité de reboisement est aussi une possibilité….
    Merci

    1. Bonjour ami béninois,
      Oh que OUI!Comme j’aimerai fouler le sol africain et mieux vous connaître.Des rencontres en Afrique?N’ayons pas de petits rêves,que des grands,ils sont plus faciles à réaliser, m’a t-on dit un jour.Alors, j’y songe, vraiment..Alors, un jour, qui sait?
      Bravo pour tout ce que vous faite..Le web ne m’en fait pas rater une miette
      Avec mes respectueuses pensées
      Céline

  2. Hello,
    vivement que les rencontres africaines se célèbrent enfin, la dernière date de 2011 et j’y étais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *