Intelligences multiples Retisser le lien à la nature

Testez l’intelligence naturaliste de votre enfant

Avez-vous déjà entendu parler de l'intelligence naturaliste?

Personnellement, je ne l'ai découverte que récemment, en étudiant les intelligences multiples. Avant de vous en dire un peu plus sur cette intelligence, je vous propose de découvrir de quoi il s'agit avec l'histoire du petit Joris. Si vous le souhaitez, vous pourrez ensuite réaliser le test en bas de cet article afin de mieux cerner l'intelligence naturaliste de votre enfant.

Vous pouvez écouter le podcast directement sur le blog en cliquant sur le bouton Lecture.  Pour enregistrer le podcast sur votre ordinateur et l'écouter en faisant la vaisselle par exemple, en faisant un clic droit ici, puis Enregistrer le lien sous. 

Petite introduction à l'intelligence naturaliste avec Joris

Joris a 9 ans. Il y a 2 ans, il a été diagnostiqué TDAH, c'est à dire ayant un trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité. C'est vrai qu'en classe il ne tenait pas en place. Toujours debout, ou à tripoter ses affaires, ou encore à "déranger" ses camarades... Le médecin recommandait donc le traditionnel traitement pour le calmer: la Ritaline. Mais sa mère avait une autre intuition...

Aujourd'hui, la vie de Joris a été réaménagée autour de cette découverte stupéfiante: ce garçon a une intelligence kinesthésique (liée au toucher, au mouvement) mais aussi naturaliste particulièrement développée! Cela n'en fait pas un enfant surdoué, son QI est tout à fait ordinaire, cependant c'est un garçon qui a des aptitudes particulières liées à ses deux intelligences dominantes. Pas étonnant qu'il ai besoin de bouger, d'explorer par ses capacités motrices, de toucher, mais aussi d'observer, de farfouiller... et d'être DEHORS!

La mère de Joris a donc tout fait pour que l'emploi du temps de son garçon lui permette d'exprimer au mieux ses intelligences: Joris passe un maximum de temps dehors, au parc, où il peut grimper aux arbres, gratter la terre et courir à en perdre haleine. Il a fallu pour cela que ses parents aménagent un peu leur propre emploi du temps mais cela en a valu la peine! Depuis peu, Joris s'est découvert une passion pour l'ornithologie: il passe des heures à observer les oiseaux, à tenter de les approcher et s'est mis à collectionner les plumes. Lui qui ne tenait pas en place démontre que c'était son style de vie contraint et casanier mais surtout coupé de la nature qui ne lui convenait pas!

intelligence-naturaliste
Plus le milieu dans lequel évolue l'enfant est riche et varié, plus son intelligence naturaliste est stimulée.

Photo: Kevin Conor Keller

A l'école, Joris accepte mieux sa condition d'élève et semble de mieux en mieux fixer son attention. Ses intelligences dominantes, kinesthésique et naturalistes, ne sont plus quotidiennement bridées. Il a donc pu développer son domaine d'expertise ce qui a considérablement amélioré son estime de soi... et son enseignante l'a bien compris! Du statut d'élève perturbateur, Joris est passé au rôle d'élève qui sait, qui est parfaitement capable d'apprendre et, mieux encore, qui peut apprendre aux autres! A condition de lui donner sa chance...

Qu'est-ce que l'intelligence naturaliste?

Howard Gardner et la théorie des intelligences multiples

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des intelligences multiples. C'est l'américain Howard Gardner, professeur d'éducation à l'université d'Harvard, qui en 1983 a développé la théorie selon laquelle nous n'avons pas un seul type d'intelligence mais plusieurs. L'une n'est pas meilleure que l'autre, simplement le fait de connaître notre ou nos intelligences dominantes permet de mieux comprendre la façon dont nous apprenons et la façon dont nous appréhendons le monde, que nous soyons adulte ou enfant.

Howard Gardner a détaillé 7 types d'intelligences1:

  • intelligence linguistique
  • intelligence logico-mathématique
  • intelligence musicale
  • intelligence visuelle-spatiale
  • intelligence kinesthésique
  • intelligence interpersonnelle
  • intelligence intrapersonnelle

Puis il a du se dire qu'il manquait quelque chose...

Quelques années plus tard, il a en effet ajouté un huitième type d'intelligence: l'intelligence naturaliste.

intelligences-enfants

Photo: mklapper

Définition de l'intelligence naturaliste

Selon Bruno Hourst (chercheur et concepteur du Mieux-apprendre), l'intelligence naturaliste peut se définir de la façon suivante:

"C’est la capacité à reconnaître et à classer, à identifier des formes et des structures dans la nature, sous ses formes minérale, végétale ou animale."1

La personne qui a une intelligence naturaliste développée a une sensibilité toute particulière à la nature et aux éléments qui la composent et aime entretenir un rapport privilégié à cette nature.

Comment un enfant qui a une intelligence naturaliste prédominante apprend-il le mieux?

Un enfant qui a une intelligence naturaliste développée apprend mieux lorsqu'il peut relier ce qu'il apprend à la nature2. Heureusement, il est possible de faire un lien avec la nature pour de nombreux sujets. Cela fait d'ailleurs l'objet d'un véritable programme qui se développe de plus en plus dans des écoles aux Etats Unis. Il s'agit du programme  "Environment as an Integrating Context for learning"3 que l'on peut traduire par "Environnement comme contexte d'intégration pour les apprentissages".

De nombreuses pédagogies tiennent compte de ces intelligences et notamment de l'intelligence naturaliste. C'est le cas notamment de la pédagogie Montessori.  Je vous recommande à ce propos de lire cet excellent dossier réalisé par le Centre des Ecoles Internationales Montessori (Belgique). On y apprend notamment quelles sont les forces de l'intelligence naturaliste, réparties entre le cerveau gauche (analytique) et le cerveau droit (social):

intelligence-naturaliste-montessori
Cliquez sur l'image pour ouvrir le dossier.

Peut-on développer cette intelligence?

Bien sûr! Nos intelligences ne sont pas figées. Si à une certaine étape de notre vie nous faisons majoritairement appel à un certain type d'intelligence, il est fort probable que cela évolue au fil de nos pratiques, de nos goûts, de nos rencontres. A l'inverse, un choc émotionnel ou une maladie peut inhiber fortement l'une de nos intelligences... mais laisser place à l'expression d'une intelligence qui était jusqu'alors au second plan!

Pour développer son intelligence naturaliste, il s'agit simplement:

  • de s'offrir la possibilité d'être souvent en contact avec la nature,
  • de développer ses 5 sens,
  • de prendre le temps d'observer la nature, même en ville,
  • d'apprendre à reconnaître quelques arbres, oiseaux, papillons, de découvrir quelques notions d'écologie.

Quelques pistes pour développer l'intelligence naturaliste d'un enfant:

  • permettre à l'enfant de jouer librement dans un coin de nature, aussi souvent que possible,
  • apprendre à connaître les risques réels du milieu naturel pour ne plus avoir peur d'y laisser jouer son enfant
  • lui permettre de faire des collectes et des collections avec ses trouvailles
  • le guider pour réaliser un herbier ou de tenir un carnet naturaliste
  • lui offrir des temps forts vécus dans la nature: un affût à la tombée du soir l'exploration de l'entrée d'une grotte par exemple
  • l'aider à organiser un coin naturaliste dans sa chambre avec ses collections de trouvailles, des instruments d'observation, des guides naturalistes adaptés
  • partager avec lui certaines activités naturalistes
  • l'inscrire à un club nature ou devenir une Famille nature
  • etc.
FCPN
Avec la FCPN, trouvez un club nature près de chez vous ou devenez une famille nature!

Testez l'intelligence naturaliste de votre enfant

A quoi peut servir un tel test?

Nous l'avons vu, connaître l'intelligence ou les intelligences dominantes d'un enfant permet de mieux comprendre comment il apprend, ce qui lui parle, le touche, bref de mieux se mettre à sa portée. Chaque enfant a une façon d'aborder le monde qui est unique. Les adultes qui accompagnent leur éducation et leur instruction seront d'autant plus pertinents qu'ils s'adapteront au langage de l'enfant.

Dans tous les cas, faisons en sorte, nous, parents, de ne pas brider une intelligence dominante chez notre enfant. Imaginez les conséquences!

Un tel test va donc servir:

  • à prendre en compte une intelligence qui est souvent mise de côté
  • à évaluer l'importance de cette intelligence pour notre enfant
  • à en tenir compte et à prendre appui sur cette intelligence si elle est une force chez notre enfant
  • à la développer éventuellement si celle-ci est en retrait

Présentation du test de l'intelligence naturaliste:

Le test qui va suivre est adapté des travaux de Leslie Owen Wilson, professeur de psychologie de l'éducation et de théories de l'apprentissage à l'université du Wisconsin (USA). Son université propose notamment l'un de premier programme d'études supérieures  d'éducation à l'environnement aux Etats Unis4.

Il est composé d'une série de 10 items pour lesquels vous allez répondre par oui ou par non. Mieux vaut pour cela vous munir tout de suite d'un crayon et d'un bout de papier...

Prêts pour le test? C'est parti!

intelligence naturaliste en foret
Photo: Philippe Put
  1. Votre enfant semble à l'aise pour utiliser ses 5 sens: vue, ouïe, odorat, toucher, goût. (remarque: porter des lunettes n'est pas contradictoire avec une bonne utilisation de la vue, de l'observation, de la contemplation...)
  2. Il ou elle aime être dehors et participer à la plupart des activités extérieures en lien avec la nature (jardinage, balade nature, vélo, camping, observation des étoiles, des poissons, des insectes, des fleurs...).
  3. Il ou elle aime utiliser du matériel scientifique (microscope, jumelles, loupe...)
  4. Il ou elle remarque facilement des détails de son environnement, quelque chose d'intriguant, d'anormal, d'attirant...
  5. Il ou elle aime prendre soin d'un animal.
  6. Il ou elle a déjà fait ou voulu faire une collection d'éléments naturels comme des fossiles ou des coquillages par exemple.
  7. Il ou elle dessine souvent des choses de la nature.
  8. Il ou elle a de l'intérêt pour les documentaires animaliers.
  9. Il ou elle a de l'intérêt pour les questions de protection de l'environnement.
  10. Il ou elle connaît déjà quelques noms de plantes ou d'animaux et sait les reconnaître dans la nature.

Interprétation des résultats

Vous avez une majorité de "oui"

Pas de doute, l'intelligence naturaliste de votre enfant est un point fort. Et quand les enfants s'épanouissent au travers de leurs points forts, ils prennent plaisir à apprendre5, ils grandissent leur estime de soi... Rien que ça! Et vous avez de la chance, parce qu'il n'y a pas besoin d'être soi-même un naturaliste chevronné pour accompagner son enfant dans sa découverte de la nature ou de lui permettre de vivre la nature au quotidien. Juste besoin de quelques bonnes idées et d'un peu d'organisation. Je ne peux que vous recommander de foncer et de tout mettre en oeuvre pour partager cette passion naissante avec votre enfant!

Vous avez une majorité de "non"

L'intelligence naturaliste n'est pas l'intelligence dominante de votre enfant. Son mode de fonctionnement favorise d'autres intelligences comme l'intelligence musicale ou visuo-spatiale par exemple. Je vous conseille tout de même de vérifier que votre enfant n'est pas trop "déconnecté" de la nature. Cela n'est sans doute pas le cas mais si vous avez un doute, n'attendez pas trop avant d'essayer d'y remédier. Vous pouvez à ce propos jeter un oeil à la Pyramide de Reconnexion à la Nature.

pyramide-reconnexion-nature-miniature

Envie de conseils et d'idées d'activités nature?

Si vous souhaitez quelques conseils pour permettre à votre enfant de vivre la nature au maximum ou des idées d'activités nature, vous pouvez demander à recevoir mon livret "Une éducation nature pour mon enfant: 4 étapes pour démarrer". Il est gratuit et se télécharge au format PDF.

Il vous suffit d'inscrire votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous afin que je vous l'envoie. Je pourrai ensuite vous envoyer des nouvelles de mes derniers articles (environ 1 mail tous les 15 jours), à moins que vous ne souhaitiez retirer votre mail de ma liste (par un simple clic sur chaque mail que vous allez recevoir).

Bref, libre à vous de faire comme il vous plaît, je vous souhaite simplement de ne pas passer à côté de cette formidable force qu'est l'intelligence naturaliste, particulièrement vive chez la plupart des enfants mais souvent mal comprise! 

Enregistrer

Hello ami-e nature !

Nous vous proposons d'accéder à tous nos outils en ligne.

Il vous suffit de vous inscrire à Eveil et Nature...
C'est gratuit !

Références que j'ai utilisées pour la rédaction de cet article:

  1. www.mieux-apprendre.com/outils/intelligences-multiples/article/presentation-des-intelligences
  2. www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/quelle-est-la-principale-forme-de-votre-intelligence
  3. www.greenwoodscharter.org/eic-model.asp: un exemple de charte d'établissement EIC
  4. Last child in the wooh, Richar Louv
  5. www.international-montessori.org/naturalistic-intelligence

L'exemple de Joris est entièrement fictif. Il est toutefois fortement inspiré de nombreux enfants que j'ai pu côtoyer et diagnostiqués TDAH, avec ou sans traitement Ritaline.

11 Comments

  1. Bonjour,
    Je suis bien intéressée par votre livret « Une éducation nature pour mon enfant: 4 étapes pour démarrer ».
    Mon fils est entièrement dans ce profil.
    Très speed à l’école mais extrêmement à l’aise à l’extérieur, curieux de tous les phénomènes naturels, et continuellement en train de réaliser des « expériences » avec les divers éléments naturels.
    nous avons la chance d’habiter en pleine campagne et il a un terrain d’expérimentation très large…
    Mais toutes les idées sont bonnes à prendre pour les aider à mieux se réaliser dans les contextes plus « normés » comme l’école…
    Merci et bonne journée

    1. Bonjour et merci pour votre témoignage!
      Des enfants ayant un profil comme votre fils, il y en a des milliers. L’école ne met pas toujours en valeur leur richesse (enfin des fois si, tout de même!)… Mais à la maison, et surtout dehors, il y a de quoi faire!
      En espérant que ce guide apportera pour vous des idées et de la nouveauté…
      Je vous souhaite de très belles aventures nature avec votre garçon!
      A très bientôt,
      Emilie

  2. C’est une bonne technique pour familiariser l’enfant avec la nature en effet. Il découvre la nature en utilisant tout ses sens. Durant les premiers mois, il apprend à reconnaître les visages familiers et les voix, il explore tout par la bouche et prend conscience de ses mains et des objets qui l’entourent.Vers 12 mois, il comprend peu à peu les répercussions de ses mouvements sur son environnement et se rend compte de l’espace, des distances et du temps qui passe. Sur cette page, on parle justement de l’éveil de bébé:http://eveil-de-bebe.confort-domicile.com/

  3. Bonjour Sweet Lilou,
    Plutôt que « technique », je dirais qu’il s’agit ici d’une approche qu’il est intéressant de considérer. En tout cas, merci pour vos quelques précisions.

    Emilie

  4. Je découvre la théorie des intelligences multiples : passionnant… merci beaucoup pour l’article Emilie 🙂

    Un préalable au test j’imagine : avoir donné l’opportunité à son enfant d’exprimer sa huitième intelligence, ce qui est notamment de notre responsabilité de parents

  5. Bonjour, mon fils est patronné de nature. Il ne sort qu’avec son vivarium et attend chaque balade avec impatience. Je serai intéressée par votre guide. Je cherche également un club dans lequel il pourrait pratiquer sa passion avec d’autres enfants mais je ne trouve rien vers chez moi, bien qu’habitant à la montagne (village sur les hauts d’evian donc proche montagnes des alpes)
    Merci d’avance pour votre guide et autres infos si vous avez.
    Cordialement

  6. Bonjour Emilie,

    Votre podcast est très intéressant ! Bravo pour ce que vous faites. J’ai 2 questions au sujet de l’intelligence naturaliste.
    1°) A partir de quel âge je peux tester l’intelligence naturaliste de mon enfant ?
    2°) J’ai lu (Comment élever un enfant sauvage en ville de Scott D Sampson) que l’éducation par la nature est particulièrement puissante dans un cadre de l’enseignement (stimule tous les sens, très riche, porteuse de sens). Mais ce que je comprends de l’intelligence naturaliste, c’est qu’en fin de compte elle ne serait puissante que pour les enfants porteurs de cette intelligence. Qu’en pensez-vous ?

    Merci. Continuez !

    1. Bonjour,
      Je vais vous donner mon avis en réponse à vos questions, mais je crois avant tout que rien n’est figé quand on parle d’intelligence…
      Je pense qu’il devient pertinent d’effectuer le test proposé à partir de 4 ou 5 ans. Bien que je pense qu’à ces âges, la sensibilité naturaliste soit très présente chez presque tous les enfants, doit-on pour autant en conclure que les jeunes enfants ont une intelligence naturaliste plus développée que les plus grands… je ne sais pas!

      Je pense que cette intelligence naturaliste est une sorte de levier que l’éducateur peut utiliser pour favoriser un cheminement harmonieux de l’enfant, mais à mon avis un enfant dont les intelligences dominantes n’incluraient pas l’intelligence naturaliste peut tout aussi bien s’intéresser et s’ouvrir à la nature, mais par d’autres voies, plus sensibles par exemple…
      Sujet complexe!

  7. Bonjour Emilie!

    Le lien vers le dossier Centre des Ecoles Internationales Montessori (Belgique) semble obsolète…
    Y aurait-il un autre moyen d’y accéder?

    Merci beaucoup

    1. Oups c’est bon ! finalement on y a accès lorsque l’on clique sur l’adresse du site à la fin de l’article !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *