Interviews Un jardin pour nos enfants Vidéos

[vidéo] Un jardinier paysagiste nous explique: le saule tressé

Au début du mois, j’ai eu envie de vous parler du saule tressé. Ses atouts sont tellement nombreux dans un jardin avec des enfants!

Cela a été pour moi l’occasion de prendre contact avec un jardinier paysagiste… en effet, j’avais besoin de photos pour illustrer mes propos. Et je venais d’en trouver de superbes sur son site!

tunnel-saule
Le tunnel vivant réalisé par Hubert Vaillant… dans son propre jardin!

 

J’ai aujourd’hui le plaisir de vous présenter une petite interview que cet amoureux des jardins vient de m’accorder.

Pour accéder au site d’Hubert Vaillant, cliquez sur l’image ci-dessous:

Nuances_végétales

 

Dans l’interview, Hubert nous indique chez qui il se fournit en osier. Vous pouvez visiter le site de cet osieriste en Ile-et-Vilaine:

osieriste-vannerie

Voilà, c’est à vous de jouer maintenant!

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire, nous vous répondrons bien sûr!

 

Sur le même sujet: La magie du saule tressé dans votre jardin

A lire: Les nouveaux espaces de jeux naturels

 

(794)

5 Comments

  1. Plusieurs erreurs se sont glissées dans cette interview :
    -tomber sur un tunnel compromet sérieusement sa reprise future.
    -le raffia ne bride pas l’osier, mais casse rapidement. Il faut refaire les nœuds tous les ans.
    -un Plessis peut atteindre plus de 30cm, il faut juste adapter l’osier et la structure.
    -créer sa pépinière, afin de réaliser ses réalisations en osier vivant nécessite une surface importante. Il n’est pas évident sans cultiver d’obtenir des brins réguliers pour des tressages qui le seront aussi.
    -……
    (fin du commentaire modéré.[ndla])

    1. Ce que vous dites est une question de point de vue, de pratique! C’est votre façon de faire!
      -le tunnel de Mr Vaillant est là pour prouver que tout va bien et que l’on peut jouer autour de lui au risque de le brutaliser un peu! Au pire, il se casse… et alors? On le réparera, lui redonnera une nouvelle forme… il est dans un jardin vivant!
      -raffia ou caoutchouc… 2 pratiques différentes, chacun peut choisir!
      -il n’est pas question de créer une pépinière très productive: Le but est ici de s’amuser, d’essayer, simplement, chez soi, en famille! Et si on a qu’un petite surface? Avec quelques brins, on fera… je ne sais pas, par exemple un mini tunnel pour une poupée, un essai, on aura découvert le pouvoir de la reproduction végétative du saule… Sur Eveil et Nature, le but est d’amener les enfants à vivre la nature, à s’émerveiller. Pas à réaliser des performances!
      Comme j’ai trouvé vos propos un peu cassants… je le suis moi aussi! Dommage pour un article sur le saule…
      (mais sans rancune, vos réalisations sont magnifiques!)

  2. Bonjour, loin de moi la volonté de casser!
    Je souhaitais juste apporter quelques précisions de professionnel.
    Il est évident que chacun aborde l’osier vivant à la hauteur qu’il le souhaite et comme il veut le faire partager.
    Votre interview a le mérite de présenter l’osier vivant et ses possibilités.
    Je vous remercie pour le compliments!
    Bonne continuation,
    PB

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *