Articles Ateliers buissonniers Témoignages

Contes nature – Témoignage des pédagogues d’Eveil et Nature

Les lectures et contes nature dans la nature… on adore et on pratique avec nos groupes. Si les fameux contes de Sur les Sentiers de Louis Espinassous nous accompagnent bien des fois, nous essayons de diversifier sources et approches. 

Quand proposons-nous des contes ? quelles ressources utilisons-nous ?

Petit tour sur le terrain : nous vous ouvrons les coulisses de notre forest school en vous partageant nos pratiques de la lecture et du conte nature.

 

L’heure du conte nature

Avec les adultes ou les enfants, nous nous amusons à conter ou lire à différents moments de nos animations. C’est au gré de nos inspirations que nous introduisons ces moments de partage.

En début de séance

Elément inducteur de séance, il est arrivé que ce soit un conte des origines qui guide une animation. C’est comme cela que des cazous ont été fabriqués après que nous ayons conté les fameux pouvoirs du sureau, révélateurs de secrets inavoués… (Légende avec des variantes bien locales. La dernière lue est la légende bretonne du roi Mar’ch).

De même, c’est après avoir conté l’arrivée du feu sur Terre grâce au travail ingénieux d’une araignée (L’araignée et le premier feu) ou comme don apparût en rêve d’Otsiera ( Le Feu, Mille ans de Contes sur les sentiers) que nous avons allumé le feu du camp.

Après une activité

Une autre fois, c’est une lecture d’un conte de la mythologie grecque après le parcours du fil d’Ariane les yeux bandés qui agrémenta notre séance. Vous savez, la fameuse histoire du minotaure dans le labyrinthe… frissons garantis 😊

C’est aussi à la suite de la réalisation de toiles d’araignées que nous avons partagé le conte de « L’arbre à souhait ». Selon les séances, nous pouvons utiliser ce même conte… avant le bricolage !

>>>Si vous suivez la formation en ligne Passeur de Nature, vous pouvez accéder à ce conte sous forme de kamishibaï en cliquant ici.

Fin de séance

Il est arrivé plus d’une fois que nous proposions un temps de lecture pour clôturer une séance. Moment de détente, nous nous rassemblons en cercle et proposons une lecture ou un conte. En lien direct avec les activités du moment…ou pas ! Nous souhaitons tout de même rester dans des ouvrages ou contes en lien avec la nature de façon générale. Selon les lectures proposées, les enfants ont très envie de s’exprimer, de donner leur point de vue. Nous prévoyons donc un peu de temps après la lecture !

Tout au long de la séance

Nous avons choisi de mettre en place un coin lecture à tous nos ateliers. D’une séance à l’autre nous changeons les livres que nous laissons à disposition. Il est arrivé que des enfants ou adultes se posent dans ce coin durant toute la séance ! Durant les ateliers parents-enfants, il se peut qu’un enfant sollicite son accompagnateur pour lire. Et pendant nos ateliers enfants, nous laissons les enfants lire, regarder les livres seuls et parfois, partager ce temps avec une animatrice.

Comment nous préparons-nous pour animer un conte nature ?

Un choix minutieux de nos histoires

Vous vous en doutez, aucune de nos propositions de lectures et contes n’est faite sans que nous ayons pris le temps de lire les contenus. Nous préférons que les propos soient en adéquation avec nos valeurs et adaptés à notre public 😊

Une diversité de supports

Pour le coin lecture, nous aimons diversifier les propositions : documentaires, albums jeunesse, BD, guides naturalistes …

Nous ne nous privons pas de présenter des documentaires et guides dès le plus jeune âge. Généralement, c’est un succès. Pour ne rien vous cacher, un documentaire a vraiment passionné les enfants cette année : Fascinantes Araignées de Christine Rollard et Phillipe Blanchot aux Editions Quae

De l’audace et du fun !

En ce qui concerne l’art de conter : dans l’équipe, nous sommes conteuses amatrices. Cela ne nous empêche pas de nous lancer… et de nous amuser ! Un petit trou de mémoire, une petite diction qui dérape… on en rit, on en joue avec les enfants !

Une durée adaptée

Pour le choix du conte : plus il fait froid, plus nous choisissons un conte court. Nous faisons de même avec de jeunes enfants : pas plus de 5 minutes ! A chaque fois, la thématique était en lien avec l’activité qui allait suivre ou en cours.

Un peu d’entrainement !

Vient ensuite le moment des répétitions : nos propres enfants ont souvent été notre premier public ! Très patients, il leur est même arrivé d’écouter 2 fois le même conte. Cela nous permet vraiment de mémoriser les moments clés du conte, de l’adapter parfois. Entre collègues, nous avons aussi vécu de bons moments de répétitions 😊

Choix du lieu

Pour terminer nous prévoyons vraiment l’espace où cette partie de l’animation va se passer, à quel endroit la conteuse se placera. Les participants doivent être confortablement assis et bien voir la conteuse. Si le conte porte sur une plante en particulier, vous vous en doutez, nous faisons en sorte de conter à ses côtés.

Petit aparté : des formations sur le conte se déroulent à plusieurs endroits. Par exemple, la formation au Centre Terre Vivante « Se former au conte nature »ou bien la formation « Contes et Savoirs Populaires » par Education Environnement64. Pour les stagiaires de Passeur de Nature, retrouvez la partie Balade contée dans votre formation ! 

Et après ?

Les atouts du conte nature observés lors de nos séances

Ce que nous pouvons constater, c’est que nos moments de contes ou de lectures ont été des moments réels de partage avec les différents groupes. Pas toujours des moments à noter dans les annales de l’art oratoire.  Mais qu’importe !

Ces moments nous ont permis :

  • De rassembler les groupes
  • De présenter une activité
  • De fixer des connaissances (par exemple des caractéristiques physiques de certains animaux, le nom d’un endroit)
  • De vivre des émotions ensemble : rire, avoir peur, de développer la sympathie en faveur de plantes ou d’animaux mal-aimés,…
  • De proposer un moment de détente, de se recentrer
  • De familiariser les plus jeunes à la culture de l’écrit
  • D’apprendre de nouvelles choses ensemble
  • De douter ensemble
  • De débattre
  • De se relaxer après une forte émotion

Autant de choses à vivre qui nous poussent à vous conseiller de vous lancer si ce n’est déjà fait !

Nos choix de lectures :

Nous vous proposons ici quelques-unes de nos sources de contes et lectures qui accompagnent nos séances. Une liste non exhaustive et c’est peu dire !

 

  • Les ouvrages de Louis Espinassous. Un régal ! Des textes riches, classés par thématiques avec des indications naturalistes, géographiques, éthnographiques,… Certains contes dès 4 ans ! 

Mille ans de contes sur les sentiers, Louis Espinassous, Editions Milan

Contes et légendes de fleurs et de feuilles, Louis Espinassous, Hesse Editions

  • Des contes pour un public un peu plus âgé, ceux de Bernard Clavel. Là aussi, les textes sont accompagnés de commentaires. On adore !

Légendes des Montagnes et des forêts, Bernard Clavel, Livre de poche Jeunesse

Légendes des lacs et des rivières, Bernard Clavel, Livre de poche Jeunesse

  • Vous connaissez la Petite Salamandre ? Vous pouvez retrouver les contes de Pascale Hédelin dans 2 ouvrages :

Histoires nature de la Petite Salamandre pour s’émerveiller

Histoires nature de la Petite Salamandre

  • Nous avons aussi eu le plaisir d’adapter des contes de Bretagne lus dans cet ouvrage :

Fééries et Légendes de Bretagne de Xavier Husson (La légende du roi aux oreilles de cheval à conter sous le sureau !)

  • Pour les anglophones, un livre très inspirant avec des contes pour chaque saison :

The Children’s Forest, Dawn Casey, Anna Richardson, Helen D’Ascoli

  • Les guides bien connus Delachaux et Niestlé, qui offrent de très nombreux sujets. Pour les enfants, l’ouvrage A chacun son caca et le Petit Guide Ornitho sont des ouvrages à dévorer sans modération avec les enfants.
  • La série Savais-tu ? Sous forme de BD humoristique, apprenez des informations passionnantes sur les animaux.
  • A Eveil et Nature, nous adorons présenter les revues de la Salamandre : pour les petits comme pour les grands, nous laissons à disposition les magazines à chaque séance. La Petite Salamandre, Salamandre Junior et La Salamandre sont des sources géniales avec documentaires, histoires, de jeux,… à présenter dès le plus jeunes âges.
  • Le magazine La Petite Fabrique : Une partie nature et d’autres toutes aussi inspirantes. De belles photos et des idées pour accompagner dans le monde de l’enfance.

Il nous serait difficile de vous présenter une liste exhaustive mais nous vous présentons quelques derniers albums qui font fureur dans nos ateliers :

  • Les aventures de Charlie et Bélinda : les aventures de Bélinda touchent les enfants parce qu’elles abordent des sujets de leur quotidien. Ces aventures se déroulent dans la nature drômoise dessinée par Joëlle Stauffacher qui est aussi l’auteure des ces albums. De superbes supports pour parler de la vie avec les enfants ! Aux éditions PourPenser.

Pour finir

Si la neige et le froid n’ont pas empêché nos projets de contes, les longues soirées estivales et leur ciel étoilé nous stimulent grandement ! Passionnées des livres, des histoires et des contes, ce domaine est très présent dans nos animations. Nous ne considérons pas notre amateurisme comme un frein. Nous contons, lisons avec notre envie de partager avec les enfants et adultes. Un bon moyen aussi de se renouveler dans notre façon d’animer au gré de nouvelles découvertes d’écrits. Toujours en quête de nouvelles aventures, n’hésitez pas à partager avec nous vos sources, nous sommes preneuses et serions enchantées de faire connaître d’autres ouvrages. Alors lecteurs, l’espace des commentaires vous est ouvert et nous vous en remercions 😊

 

Derniers articles publiés

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Paskall Le Doeuff
Paskall Le Doeuff
5 mois il y a

Merci, article très intéressant. Cependant, une petite erreur s’y est glissée. Erreur qui est malheureusement souvent commise. Dans la légende du Roi Marc’h, il ne s’agit pas de sureau, mais de roseaux. Puisqu’il est question d’en faire des anches de bombardes et de binious. Le sureau n’est d’aucune utilité pour cela. http://grandterrier.net/wiki/images/4/45/RoiMarc%27h.pdf

C’est une légende qui met en scène des figures légendaires bretonnes comme la blanche biche et les facétieux korrigans.

Encore merci
Paskall

Emilie Lagoeyte
Administrateur
4 mois il y a
Répondre à  Paskall Le Doeuff

Bonjour Paskall et merci pour votre retour sympathique 🙂 La légende que vous communiquez est très intéressante, je ne la connaissais pas sous cette version, merci pour cette source ! La version que nous avons contée, différente en effet, témoigne du pouvoir des feuilles de sureau surlesquelles le secret du roi Marc’h est écrit. Par ailleurs, des légendes mettent en scène des musiciens qui utilisent le sureau pour fabriquer des pipeaux. C’est en jouant avec l’instrument fabriqué que le secret est révélé.
Bien à vous,
Valentine.