Articles Témoignages

Lucie, enseignante en école primaire, en grève pour le climat: son témoignage et des outils pour agir vous aussi

"L’école doit devenir un lieu de changement, de prise de conscience des adultes, d’éducation sensée des enfants, en lien avec la nature."
Lucie Auvray
Enseignante en école primaire

Eveil et Nature souhaite témoigner de son soutien à Lucie pour sa démarche engagée. Enseignante en Normandie et maman de 2 enfants, elle s’est mise en grève reconductible. Pour le climat, pour ne plus mentir à ses élèves, pour notre avenir à tous. Vous découvrirez ci-dessous son témoignage poignant.

Le 15 mars prochain aura lieu un mouvement de grève mondial des élèves et enseignants “pour le futur”, suivi le 16 mars d’une marche pour le climat. L’Histoire nous donne rendez-vous, à nous d’amorcer le changement!

Le témoignage de Lucie

     Je suis Lucie, enseignante en école primaire depuis dix ans, passionnée par ce métier. J’ai décidé de me mettre en grève dès maintenant. Je ne suis plus capable de supporter l’ignominie de notre société. Je ne suis plus capable d’avoir chaque jour des enfants avec moi, dans ma classe, qui ont confiance en moi, alors que je sais que notre système leur sabote leur avenir. Je ne peux pas leur dire, et je ne veux    plus leur mentir en leur faisant croire que demain sera comme aujourd’hui. Je suis souvent triste de voir mon environnement saccagé, la nature qui souffre, les oiseaux qui disparaissent, les champs qui sont bétonnés…. J’ai peur pour l’avenir de mes filles, de l’humanité, du vivant… Je suis en colère de voir l’ignorance, ou (encore pire) la paresse de chacun qui refuse de changer, « parce que de toutes façons, vu ce que font les chinois… », et puis, « quand même, les sports d’hivers, les voyages en avion, ben moi j’aime ça, hein », etc. Je suis furieuse de voir une poignée de criminels piller nos ressources, exterminer des espèces pour s’enrichir toujours plus, en exploitant les trois quarts de l’humanité, et nos dirigeants inactifs et collaborant avec ces crapules. J’ai honte de voir des enfants, nos enfants, se mettre en grève scolaire pour défendre le futur que nous, adultes, sommes en train de leur saccager.Comment cette société a pu nous dégénérer au point de préférer notre luxe à la survie de nos enfants? Au point de nous rendre si apathiques face à la souffrance actuelle du monde ? Je me mets en grève. Je ne veux plus participer à ce système inconscient. Je veux construire un autre monde, ancré, humble, simple, joyeux, résistant, et avec un futur (peut-être) possible. L’école doit devenir un lieu de changement, de prise de conscience des adultes, d’éducation sensée des enfants, en lien avec la nature.

Pour aller plus loin :

Doc 1:
Ce kit vous est proposé gratuitement par Citoyens pour le Climat – Little Citizens for Climate – Profs en transition – la Fondation ELYX
Doc 2:
Pour mieux comprendre cette démarche, les auteurs de l’étude se proposent de répondre en direct à vos questions le 12 mars sur notre plateforme de webinaire. Vous pouvez vous inscrire ici 

Pour aller encore plus loin :

Une semaine de réflexion-échanges-expérimentation autour de du thème de l’effondrement, à destination des acteurs éducatifs et notamment ceux de l’éducation à l’environnement !

Voir dossier de présentation ici.

Une résidence organisée par le CPIE Bresse du Jura.

 

Le témoignage de Lucie est à lire également sur le site du collectif Les enseignant.e.s pour la planète

Et vous? Pensez-vous contribuer aux mouvements des 15 et 16 mars prochains?
Si oui, n’hésitez pas à nous dire où et comment en commentaires!

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=Lucie%2C+enseignante+en+%C3%A9cole+primaire%2C+en+gr%C3%A8ve+pour+le+climat%3A+son+t%C3%A9moignage+et+des+outils+pour+agir+vous+aussi&url=https%3A%2F%2Feveil-et-nature.com%2Flucie-enseignante-en-ecole-primaire-en-greve-pour-le-climat%2F&via=">">Tweetez
51 Partages

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.