Articles Ateliers buissonniers Pédagogie par la nature Qui sommes-nous

Nos séances forest school en pédagogie par la nature

Vous avez découvert à quoi pouvait ressembler une journée type dans la forest school d’Eveil et Nature et vous vous apprêtez à découvrir de quelle manière nous construisons nos séances d’activités avec les enfants, fortement inspirées de la pédagogie par la nature *. Nous vous présenterons également la manière dont nos ateliers à la forest school nourrissent la formation Passeur de Nature que nous animons en ligne. Nous vous souhaitons une excellente continuation dans votre lecture en coulisse d’Eveil et Nature !

Construction de nos séances façon PPN (Pédagogie Par la Nature)

 Si vous êtes adeptes de la pédagogie par la nature *, sans doute vous sentirez-vous familier.ère de la façon dont nous orchestrons nos ateliers nature. 

1- Ancrer les routines de la forest school

Qu’il s’agisse du cercle d’accueil, d’une façon de communiquer ou encore de possibilités récurrentes de jeux ou d’activités en forêt, c’est grâce à la répétition tout au long de l’année que les enfants s’approprient le fonctionnement de la forest school.

Ils semblent développer petit à petit une culture de la forest school: ils ont leurs petites habitudes, retrouvent leurs cabanes, savent quels outils ils peuvent utiliser et comment, etc. Ils sont également sereins quant à la manière dont les animatrices vont accueillir leurs interventions et prendre soin de leur place dans le groupe. 

Leur façon de communiquer évolue au fil de l’année, l’ambiance est de plus en plus posée et l’agitation diminue pour faire place à une sorte d’art de vivre ensemble au bois.

Tout cela ne s’installe cependant pas tout seul et nous semble être le fruit du travail consciencieux mené par l’équipe: debrief de fin de séance, ajustements, répétition et rappel de règles simples, etc. A quoi l’on peut ajouter la démarche permanente de formation des animatrices: à la CNV (Communication Non Violente), à la PPN (Pédagogie Par la Nature), etc.

2- Proposer un lieu riche en biodiversité

La richesse du lieu nous semble être un très grand atout pour la dynamique de nos activités. L’ambiance forestière suscite l’exploration et l’écoute de la vie sauvage. Les branches au sol sont à la source de nombreux jeux et constructions. Les araignées qui se cachent, les petits terriers ou encore l’évolution des fleurs au fil des saisons sont autant de portes ouvertes vers un lien fort à la nature.
A la richesse du lieu s’ajoutent les éléments inducteurs que nous y installons, de façon temporaire ou permanente (cordes tendues entre 2 arbres pour des jeux de suspension ou d’équilibre, petits outils pour creuser le sol, panier avec des loupes, etc.).
L’équipe a à coeur de rebondir sur les spécificités du lieu ou sur la manière dont les enfants interagissent avec ce lieu, afin d’emmener les enfants vers des explorations approfondies, en lien direct avec leurs propres aspirations. 
aménagement en pédagogie par la nature
La cuisinette dans son écrin de verdure... les chefs étoilés nous l'envient 😉

3- Recueillir les envies des enfants

Il pourrait s’agir d’une règle de base à Eveil et Nature: nos propositions émanent avant tout des envies des enfants. Nous pensons en effet que cela leur permet tout d’abord de vivre avec enthousiasme les aventures qu’ils ont choisies, et nous observons que cela est favorable à leur implication. Il nous semble enfin que cela renforce la confiance qu’ils ont en leur capacité d’action mais aussi d’existence au sein du groupe.

Pour cela, l’équipe d’Eveil et nature observe beaucoup les enfants. Comme beaucoup d’autonomie leur est accordée, qu’ils ont des temps de jeu libre ou apprennent à réaliser des actions par eux-mêmes, les animatrices peuvent parfois se mettre en retrait… et observer. 

« Tiens, Victor est encore parti explorer les limites hautes de la parcelle. On pourra lui suggérer de proposer à Robin, qui est plus jeune, de venir avec lui une prochaine fois. Les 2 enfants semblent s’apprécier mais Robin n’oserait pas s’aventurer aussi loin. Elisa joue seule aujourd’hui, elle n’a pas voulu exprimer sa météo intérieure… Je demanderai à sa maman si tout va bien en ce moment. Oh, Marcus feuillette un livre sur les araignées, lui qui manifeste tant d’appréhension à leur égard… Je vois qu’il chemine ! Je lui suggèrerai de nous dire ce qu’il a pensé de sa lecture, tout à l’heure au cercle de fin. Oula, je vais intervenir, je me rends compte  que Lilou est en train de se servir seule dans la trousse à outils. Je vais lui rappeler les règles de sécurité ! »

4- Proposer des activités selon nos propres envies

Nous ne le nions pas, nous aimons aussi mener des expériences selon ce qui nous attire ou selon nos propres découvertes du moment. D’ailleurs, il nous semble que les enfants aiment ces partages. Cela leur permet en outre de voir comment nous, adultes, nous procédons pour explorer un sujet, pour apprendre, pour trouver des solutions à un problème. Ce qui contribue à leur métacognition, c’est à dire à « apprendre à apprendre » !

C’est pourquoi il nous arrive parfois de proposer une activité dirigée que nous ne maîtrisons pas parfaitement nous-même. Nous restons garantes de la sécurité, mais nous sommes transparentes vis-à-vis des enfants: nous ne sommes pas sûres du résultat et nous allons avancer à tâtons, par essais-erreurs, avec eux.

C’est ainsi que pas plus tard qu’hier, nous avons proposé un atelier de fleurs trempées dans de la cirre d’abeille fondue. Nous avions déjà réalisé cela avec des feuilles. Mais les fleurs, plus délicates, nécessitaient d’être ensuite (et immédiatement !) trempées dans l’eau froide afin de figer la cirre avant que la chaleur n’ait désagrégé les pétales. Les enfants ont compris le processus, ont été force de propositions et d’essais, et au final de beaux bouquets figés ont été réussis… mais pas du 1er coup, et cela aussi fait parti de l’apprentissage dans notre forest school !

Atelier expérimental façon pédagogie par la nature: fleurs trempées dans la cirre – Forest school Eveil et Nature

5- Eduquer à la prise de risque mesurée

 Nous en arrivons à un point clé de notre forest school, point clé de la pédagogie par la nature également. Eduquer à la prise de risque mesurée: tout est mis en oeuvre pour que les enfants soient en sécurité, mais cela ne nécessite pas une asceptisation du lieu. En d’autres termes, il y a des branches au sol, un risque de glissade, les enfants cohabitent avec des plantes plus ou moins toxiques ou même utilisent des couteaux et autres outils. Pour autant, cela fait des années qu’Eveil et Nature existe et aucune blessure sérieuse n’est à déplorer. Disons même qu’il n’y a eu que quelques rares égratignures !

Pourtant, des enfants grimpent aux arbres, glanent des éléments naturels pour leur cuisinette et scient des branches pour leurs bricolages. 
Notre secret ? Une réelle éducation à cette prise de risque. Qui doit toujours être mesurée.
Cela implique:

  • Des adultes formés et compétents: nous apprenons à connaitre les risques en présence (plantes toxiques, utilisation correcte des outils, etc.). 
  • Une confiance maîtrisée: l’apprentissage de la prise de risque est progressif et notre connaissance de chaque enfant nous permet d’adapter le niveau d’autonomie qui lui est confié. 
  • Des règles simples, des routines associées pour se les approprier: par exemple, les temps d’utilisation du couteau par un enfant se déroulent toujours selon le même processus, avec les mêmes règles rappelées. Au début, l’adulte explicite chaque étape puis se fait moins présent s’il estime cela possible.
  • Une présence intransigeante sur les postes les plus à risque: utilisation des outils, grimpette d’arbre, explorations plus lointaines… Les enfants peuvent réaliser ces actions mais l’équipe y accorde une vigilence toute particulière. Par exemple, il n’y a généralement que 2 voire 3 enfants qui utilisent simultanément un couteau, toujours à l’intérieur du canapé forestier, et l’adulte référent se place près de l’enfant le plus novice dont il observe chaque geste. 
  • Les risques majeurs ne sont pas tolérés: par exemple, la séance est annulée en cas de grand vent car le risque de chute de branches devient trop élevé.
  • Des protocoles écrits décrivent précisémment tous ces éléments de sécurité.

Nous sommes convaincues que c’est aussi grâce à ce sérieux que les forest school pourront se développer ! Et que nous contribuons à éduquer une génération dégourdie et consciente. Un atout majeur pour le XXIe siècle !

 

Education à la prise de risque mesurée, un enjeu majeur de la pédagogie par la nature – Forest school Eveil et Nature – Drôme

6- Beaucoup de soin apporté à la posture de l’adulte

 Il nous semble que la façon dont nous accompagnons les enfants est garante de l’atteinte des objectifs de la forest school. En clair, pour prendre soin de l’enthousiasme de l’enfant, de l’émulation bienveillante au sein du groupe ou encore du lien profond qui se tissera à la nature, nous accordons une vigilence totale aux points suivants:

  • Etre en capacité d’observer les enfants, et de tenir compte de nos observations;
  • Respecter l’espace de l’enfant (adapter le niveau de notre voix, n’intervenir que si cela est vraiment justifié, respecter son besoin de calme ou à l’inverse de mouvement…)
  • Adapter nos suggestions: celles-ci peuvent être non verbales (par exemple, poser à côté d’un enfant qui bricole un élément naturel qui pourrait lui être utile, mais sans forcément ajouter de commentaire), discrètes, sans attendre nécessairement que l’enfant ne s’en empare…
  • Favoriser la mise en lien entre les enfants: par exemple, si un enfant nous demande de l’aide, on peut le diriger vers tel autre enfant qui serait susceptible de l’aider.
  • Accompagner les moments stratégiques: prise de risque, coordination, petit coup de pouce pour susciter l’enthousiasme ou aider un projet à démarrer, favoriser la cohésion et les routines du groupe, informer de gestes à favoriser pour prendre soin du milieu naturel, cultiver la confiance des parents à l’égard de ce qui est vécu à la forest school…
Nous n’avons donc pas un rôle directif tout au long de la séance, les enfants ne font d’ailleurs pas tous la même chose en même temps. Nous sommes actives sur des postes différenciés et nous coordonnons (minimum 2 adultes en présence).
 
Pour prendre soin de notre posture en tant qu’adultes pédagogues encadrant la forest school, nous utilisons les leviers suivants:
  • Formation continue: chacune notre tour, nous participons à des actions de formation ciblées puis en faisons bénéficier l’équipe (1ers secours ou module de pédagogie par la nature par exemple);
  • Debriefings récurrents: à la fin de chaque atelier (à chaud) puis 1 fois par semaine au bureau (à froid): ces temps de coconstruction sont très riches pour notre cheminement personnel et bien sûr pour le cheminement de nos groupes;
  • Points de vue extérieurs: nous recevons des personnes en observation lors de la plupart de nos ateliers (personnes suivant la formation en ligne Passeur de Nature notamment). Nous tenons toujours compte des retours que nous font ces personnes sur ce qu’elles ont observé.
Enfin, en tant qu’organisme de formation, nous sommes amenées à prendre en permanence du recul sur nos propres pratiques. Par exemple, nous filmons beaucoup pendant les séances. Pour partager nos réussites avec nos stagiaires, bien sûr, (les vidéos sont régulièrement mises en ligne sur l’interface en ligne de la formation) mais aussi pour donner à voir la réalité de notre quotidien. Car il nous semble que c’est aussi en partageant nos propres hésitations ou les solutions que nous trouvons à nos questionnements que nous contribuons au cheminement de nos stagiaires!

La posture de l’adulte – Forest school Eveil et Nature (et clin d’oeil de nos coulisses 😉

Notre formation Passeur de Nature

 En parallèle de ces activités de forest school, Eveil et Nature anime une formation à distance, la formation Passeur de Nature. L’idée est d’essaimer, de permettre à d’autres professionnels de l’enfance ou porteurs de projets d’animer eux aussi des activités en nature avec des enfants. Voire d’engager la création de leur propre forest school !

Former des personnes à l’animation d’ateliers nature

La formation Passeur de Nature vous accompagne pour les projets suivants:

  • Animation d’ateliers nature dans un contexte scolaire, si vous êtes enseignant.e en cycle 1, 2 ou 3;
  • Création de votre propre structure: ateliers du mercredi, intervention dans les écoles, etc. Nous travaillons en collaboration avec le RPPN pour vous orienter vers des formations complémentaires de terrain si cela est nécessaire à votre projet.
  • Enrichissement de pratiques déjà existantes;
  • Complément à votre activité actuelle (thérapeute, garde d’enfants…)

Donner confiance pour oser se lancer

  • Donner à voir nos propres pratiques, simples mais parfois inhabituelles;
  • Permettre d’observer des réactions d’enfants (de nombreuses séquences vidéo montrent comment réagissent les enfants pendant les activités);
  • Simplifier l’organisation: outils clé en main, fiches d’activités, vidéos courtes mais vous montrant l’essentiel pour passer à l’action…
  • Développer vos connaissances naturalistes

Une formation accessible au plus grand nombre

Minimiser les contraintes de temps

  • Formation en ligne, possibilité de débuter n’importe quand dans l’année;
  • Conçue pour s’adapter à votre rythme, à vos contraintes: interface de formation accessible 24h/24, pas d’horaires à respecter;
  • Vidéos courtes et dynamiques, richement illustrées de séances avec les enfants;
  • Accès illimité: vous bénéficiez de 2 ans pour obtenir votre attestation finale, mais même au-delà de ces 2 ans, les contenus restent accessibles.

S‘adaptent au mieux au contexte de chacun.e

  • Type de lieu / Aide à la recherche de votre propre lieu d’activité;
  • Saison / zone géographique: la grande majorité des activités proposées peuvent être adaptées, les outils vous permettant cette adaptation sont fournis;
  • Age des enfants: lorsque cela est nécessaire, les supports d’activités sont proposés en plusieurs versions selon les âges ou niveaux, des capsules pédagogiques vous orientent pour animer vos activités de façon adaptée.
  • Législation: des fiches vous permettent des mises au point spécifiques. (encadrement, diplômes, création de structure, points spécifiques comme par exemple l’installation de toilettes sèches, etc.)

Un tarif attractif: 

Nous faisons notre possible pour accorder au mieux les tarifs à vos besoins. Le tarif de base se veut abordable (calculé afin de permettre l’indépendance financière de notre petite équipe de 4 personnes) et différentes adaptations peuvent vous être proposées selon votre situation:
  • Eveil et Nature a la certification nationale qualité Qualiopi: cela ouvre le droit à certaines prises en charge, notamment par les OPCO d’entreprises ou collectivités. (Pas le CPF malheureusement).
  • Tarifs sur mesure: étudiants, demandeurs d’emploi, groupe appartenant à une même structure – nous contacter
  • Salariés (via les OPCO de leur entreprise), agents de collectivité: prises en charge possibles – nous contacter !
  • Des réductions sont proposées à nos plus fidèles lecteurs… N’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter ! Une première série d’outils clé en main vous sera immédiatement envoyée 😉

Vous voici arrivé.e au terme de cet article… ce qui témoigne de votre propre enthousiasme! Sans doute êtes-vous – ou vous apprêtez-vous à devenir – passeur ou passeuse de nature, et cela nous réjouit ! Car dans le monde agité dans lequel grandissent nos enfants, face aux enjeux de notre siècle, il nous semble que l’éducation est la clé pour un futur enviable. 

Nous sommes heureuses d’avoir partagé avec vous nos valeurs fondatrices. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’infos sur la formation Passeur de Nature. Et surtout, merci d’être à nos côtés, car au-delà de notre forest school, c’est grâce aux personnes engagées, chacune à leur manière, que progresse le renouveau de l’éducation, et que se retisse le lien entre les humains et la nature !

Besoin d'être formé.e ou accompagné.e ?

Méthodologie, activités et supports clé en main, informations législation, accompagnement personnalisé selon vos projets... Professionnels de l'enfance et porteurs de projets : 25% de réduction jusqu'au lundi 11 avril !
-25%

*Voir notamment le site du RPPN (Réseau Pédagogie Par la Nature) dont Emilie, autrice de cet article, est membre.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Géraldine houdot
Géraldine houdot
1 mois il y a

Bonjour,

Merci pour ces informations très complètes qui donnent envie de s’inscrire à la formation. J’ai surtout apprécié le rôle des animateurs comme accompagnant et non pas comme dirigeant.
Alors peut être à très bientôt pour cette formation.