A propos de ce blog

[vidéo] Quels sujets aimeriez-vous que j’aborde sur ce blog?

Bonjour amis lecteurs et lectrices d’Eveil et Nature!

Je vous propose aujourd’hui une vidéo qui va peut-être vous surprendre…

 

Voilà, et bien vous avez la parole! La rubrique des commentaires se trouve tout en bas de cette page…

Est-ce que vous vous demandez si je suis à court d’idées? Rassurez-vous, loin de là!! En revanche, puisque c’est vous qui lisez mes articles, autant qu’ils abordent les sujets qui vous intéressent le plus, qui vous tiennent à cœur.

Alors c’est à vous!

 

(1920)

92 Comments

  1. Bonsoir !
    Depuis quelques années je rêve de créer avec mes élèves un sentier de l’arbre, quelque chose comme un arboretum pour petits élèves de maternelle. Nous avons la chance d’avoir à proximité de notre classe un petit jardin bien arboré et plus loin un joli lac avec une flore plus sauvage, alors j’aimerai bien des idées, des pistes d’exploitation ludiques et « féeriques » car ce que j’aime le plus au monde, c’est raconter des histoires à mes petits bouts, alors si vous avez en stock des légendes sur les arbres -et autres- pour faire « mousser » mon projet ! Merci !

    1. Quel beau projet Magali!
      Cela me fait penser à un instit creusois, passionné de vergers, et qui a fait planter des pépins de pommes à ses élèves. Les pépins ont germé, des pommiers sont nés. Chaque année, il a reconduit l’opération. Aujourd’hui, cela fait bien des années qu’il a commencé et un véritable verger est né, dans lequel les petits élèves s’initient aux soins de multiples variétés anciennes… et à la dégustation! Sans oublier bien sûr de partager leur travail avec les autres villageois.
      Cela est bien sûr différent dans ton cas, puisque les arbres sont déjà là et c’est une chance! Ton projet me fait penser que j’ai encore peu parlé de l’imaginaire alors que ce monde parle tellement aux enfants… Je réfléchis à tout ça, merci de ta proposition!

      Emilie

  2. Bonsoir Emilie,
    alors le sujet que j’aimerais bien que tu abordes sur ton blog ça serait: comment on pourrait faire entrer des activités natures (pour enfants à partir de 18 mois -2 ans) à l’intérieur de la maison? je pense déjà à cet automne- hiver! en ce moment les petits loulous dont je m’occupe (je suis assistante maternelle & maman) passent leur temps dehors, en balade c’est cueillir des petites fleurs-enlever les pétales pendant des heures et des heures pour miss 18 mois! c’est manipulation sable -terre & ramasser tout…cailloux, bâtons pour mr 3 ans! et les enfants sont très intéressés par les oiseaux morts que l’on peut voir pendant nos balades, comment aborder cela (les laisser toucher bec, pattes?ou pas? je suis un peu démuni fasse à cela) Merci d’avance, Vanessa
    PS: au fait j’ai bien penser à toi(oups! je te tutoie) en balade lundi en tête à tête avec ma 18 mois, je me suis rendu compte que j’avais oublié un petit récipient et petite cuillère-pelle ( tes conseils dans ta vidéo!) bon , je me suis adaptée…le bouchon du spray de crème solaire nous a servi de récipient!pour les pétales&fleurs!
    Je me permets de mettre ma page facebook : VaNéetsaptitetroupe, tu verras un peu de nature dans mon quotidien!

    1. Hihi, merci, Vanessa, pour la fin de ton message qui est un peu comme un clin d’œil… On en est tous là je crois, à s’adapter, à improviser, inventer… C’est ce qui fait la richesse de l’éducation nature (de l’éducation tout court!) 😉
      Le sujet que tu proposes est sur le feu, je ne manquerai pas de l’aborder mais je le garde pour cet automne! Cela me laisse d’ailleurs le temps de tester quelques aménagements dans la maison dans laquelle je viens de poser mes cartons…
      Donc à très bientôt!
      Emilie

  3. Salut Emilie,
    moi j’ai une question à laquelle j’aimerais que tu m’aides à réfléchir. J’ai été enseignante spécialisée près d’enfants déficients intellectuels légers. Certains d’entre eux et elles sont parents de jeunes enfants. Je côtoie une de mes anciennes élèves qui a 2 enfants de 6 et 2 ans. Cette maman est non lectrice. Il faudrait préparer une vidéo qui lui permettrait de comprendre l’intérêt d’emmener ses enfants dans la nature…pour l’instant elle ne les y emmène pas car elle ne veut pas qu’ils se salissent!
    Comment faire passer l’idée de l’éducation à la nature près de personnes démunies intellectuellement et qui n’ont pas de « projet éducatif » en tête, sans qu’elles se sentent dévalorisées dans leurs façons de faire? Merci

    1. Salut à toi,
      La question que tu soulèves est en effet cruciale pour moi: comment m’adresser à ceux dont la culture, l’instruction ou autre tient le plus à distance de l’éducation nature? A ceux-là même dont les enfants auraient souvent le plus besoin de courir dans la nature et d’apprendre à la voir, tout simplement… Je pense comme toi que la vidéo est un très bon vecteur. Je t’avoue que j’ai même déjà en tête une trame assez précise pour faire passer le message que tu suggères. Cela va toutefois me demander un peu de travail. Mais j’y travaille justement! Reste à provoquer la rencontre entre cette vidéo et son public. Facebook peut être un médiateur, il faudra que j’en trouve d’autres.
      A très bientôt!
      Emilie

  4. je cherche des petits trucs et astuces pour faire une animation sur le jardinage pour des enfants a partir 4 ANS une histoire a leur conter pour les interresser au jardinage

    1. Bonjour Rémi,
      Pour l’histoire, je ne peux que te conseiller de te rendre à la médiathèque. Au coin jeunesse tu trouveras sans doute une personne pour te renseigner, c’est en tout cas comme ça que je procède pour étoffer mes projets d’une histoire ou d’un album jeunesse. Je suis souvent agréablement surprise par les propositions que l’on me fait. Si tu as une idée assez précise, tu peux aussi inventer ton histoire! Sinon, je pense au petit livre Tistou les pouces verts, souvent étudié en primaire. Tu peux en proposer une version orale, ça peut être une bonne accroche.
      Ok pour les astuces pour jardiner avec des petits, j’y viendrai!
      A bientôt Rémi,

      Emilie

    2. Comme livre, je passe par « toujours rien », avec des maternelles et çà permet d’ouvrir tout de suite leur horizon et le questionnement qui nous tient tant à coeur.

  5. Bonjour Emilie, je serais très heureuse d’avoir des références de livres pour faire découvrir à mes enfants les différentes espèces d’arbres, de fleurs, de plantes, de fruitiers ainsi que des activités nature. Merci!

    1. Bonjour Carine,
      J’ai commencé à regrouper quelques références des livres que je préfère pour mieux connaître la nature ou pour des idées d’activités. C’est ici: http://eveil-et-nature.com/outils/bibliotheque/
      Mais il y en a d’autres, tant d’autres!… je ne tarderai pas à étoffer cette bibliothèque!

      A très bientôt!
      Emilie

  6. salut Emilie,

    Comme Magali, j’aimerais bien quelques outils pour faire découvrir le mondes arbres et de la forêt de façon ludique et féérique à des touts petits (à partir de 18 mois).
    Et merci encore pour tes infos

    1. Salut Rémy,
      J’ai bien noté pour le monde de l’arbre et l’entrée par l’imaginaire… j’y viendrai! 😉
      A très bientôt,
      Emilie

  7. Bonjour,
    Je ne sais pas si mon sujet rentre dans le thème de ton blog. Je suis interrogative sur la question des rythme des enfants qui ne sont pas respectés par l’école. Lever très tôt, dormir obligatoirement à l’heure de la sieste, les réveiller alors qu’ils dorment profondément, sans parler des bonbons que l’on chasse de nos placards tant ils contiennent de choses non naturelles et que l’on retrouve inévitablement dans les poches voir la bouche directement à chaque anniversaire fêté à l’école. Il me semble que la nature est en chacun de nous et que nous devons apprendre à la respecter à travers nos rythme, notre santé, notre alimentation. Et si nous faisons l’effort de lutter au quotidien dans nos maisons pour laisser à la porte les différents pollueurs alimentaires ou autre (je pense notamment à l’école de ma fille où de grands travaux ont eu lieu et du beau mobilier tout neuf vient d’être acheté. Les enfants sont confinés dans des émanations de COV en permanence alors qu’il est conseillé de ventiler aux maximum pendant plusieurs mois avant que les lieux soient respirables ), ils entrent à l’école et viennent perturber tous nos efforts… Voila! La nature, c’est aussi ça! Mais peut-être suis-je hors sujet…

    1. Bonjour Catherine,
      Tout à fait d’accord avec toi! Je suis bien tentée par ta proposition d’écrire un article sur le rythme de l’enfant, ses besoins, l’importance de le respecter et… le lien que cela a avec la nature!
      Pour ce qui concerne les émanations et autres toxiques, connais-tu le blog Santé des Enfants et Environnement? Il est encore jeune mais très prometteur, je te conseille d’y jeter un oeil:
      http://sante-enfants-environnement.com/

      A très bientôt!
      Emilie

  8. bonjour Emilie,

    Nous pratiquons en famille, du stone balancing, des pierres en équilibre, disséminant ou nous passons, des petits chemins de lutin minéraux.
    Ce qui m’amène à mes enfants, quand ils sont en rivière, ou à la plage, ils peuvent passer beaucoup de temps, assis à équilibrer et plongent dans un état paisible et rayonnant.

    Un article fouillé sur l’incroyable effet que peut nous procurer ce land art, serait peut être intéressant.
    merci.

    1. Bonjour Jimmy,
      Excellente idée! J’ai un ami qui pratique cet art avec passion… je vais le brancher sur la question! (Yves? 😉 )
      A suivre!!

      Emilie

  9. Hello Emilie
    J’aime bien les 7 points de ta ligne éditoriale, donc en fait tout me va 🙂
    Celui qui m’intéresse le plus, et donc que j’aimerais bien que tu développes encore si possible, c’est le premier : « Aménager l’espace de vie de votre enfant: sa chambre, mais aussi les autres pièces de l’habitation », en particulier quand on habite dans un petit appartement.
    A bientôt !
    Guillaume

    1. En effet, ce point sera développé sous peu… Pour l’heure, la saison est tellement belle que mes propos sont plus tournés vers l’extérieur! Mais viendra l’automne…

  10. Wuauuu EMilie
    C’est géniale tu as eu plein de questions, c’est normal ton blog est hyper cool!
    superbe te voir en video à nouveau, bonne idée de poser la question ainsi c’est bop plus personnel.

  11. Wuauuu EMilie
    C’est géniale tu as eu plein de questions, c’est normal ton blog est hyper cool!
    superbe te voir en video à nouveau, bonne idée de poser la question ainsi c’est bop plus personnel.

  12. Bonjour,
    L’an prochain, je vais encadrer chaque semaine 2 groupes d’enfants de 6 à 10 ans (dans le cadre des Temps d’activités périscolaires) qui ont choisis l’activité « jardinage et éducation à la nature ».
    Je n’ai aucune compétence en animation (je suis secrétaire de mairie), j’aime la nature en général et le jardinage en particulier mais ne suis pas experte.
    Auriez-vous des conseils, exemples d’animations pour rendre cette activité intéressante et ludique pour les enfants ?
    Merci pour votre blog sur qui je m’inspire déjà beaucoup.

  13. Bonjour Émilie, merci pour cette opportunité. Effectivement dans mon commentaire sur notre découverte de votre jeu sur l’oreille en colimaçon je vous faisais part d’une idée. L’oreille en colimaçon correspond pour moi au sens de l’ouïe. Alors pourquoi pas un jeu sur le sens du goût ( decouvrir des choses comestibles sur son parcours: ns ns avons de la camomille et des framboises par exemple) ou du toucher(feuilles rugueuses,lisses…etc)????

    1. Oui, Emmanuelle, votre suggestion me plaît beaucoup. Je garde l’idée!
      A très bientôt,
      Emilie

  14. Bonjour,

    A la rentrée, je vais commencer à travailler dans une Ecole Montessori avec des enfants de 6 à 9 ans. Pour leur apprendre à se connaître et à travailler ensemble, j’aimerais un projet à lancer en septembre. Pourriez-vous me donner des idées.

    Merci d’avance et bravo pour votre site. mp

    1. Bonjour Marie-Pierre,
      Parmi les activités que j’ai déjà présentées, il y en a une qui favorise bien la rencontre des enfants 2 par 2: http://eveil-et-nature.com/mon-arbre-ou-es-tu/. Je pense également aux jeux coopératifs qui impliquent un contact physique et une certaine émulation (le noeud géant? Les enfants lèvent les bras, se ressèrent les uns contre les autres, attrapent 2 mains de camarades au hasard… ce qui forme un noeud géant. Il faut ensuite qu’ils le défassent, sans se lâcher les mains bien sûr. Bonne ambiance garantie! 😉 )
      Le tout suivi d’une activité de langage pour se présenter, comme le portrait chinois ou la réalisation de blason que chacun présente… Bref, il y a de quoi faire!
      Vous avez de la chance, le champ des possibles est vaste pour vous! Régalez-vous bien dans cette école!
      Emilie

      1. Merci pour ces idées, j’aime beaucoup l’idée du nœud géant. Mais en fait je pensais à une idée d’activité nature à mettre en place pour que les enfants travaillent en groupe, mais aussi pour que je puisse les prendre individuellement à tour de rôle pendant que les autres travaillent. En effet, en Montessori pour que les enfants travaillent en autonomie, il faut un temps de présentation en tête avec l’Educateur et en début d’année c’est un peu compliqué surtout quand une partie des enfants n’ont pas fait de Montessori en maternelle.
        Bref, je ne sais pas trop si j’ai été claire, mais si vous aviez qqch en réserve, je suis preneuse.

        Merci d’avance. mp

        1. Je ne vais malheureusement pas pouvoir prendre le temps de vous répondre davantage. C’est que votre demande est très ciblée! Sur mon blog, je m’étend plutôt sur des sujets qui peuvent directement concerner un grand nombre de personnes! Mais si vous êtes responsable d’une classe Montessori, je me doute que vous saurez orchestrer les activités de votre rentrée, votre commentaire montre d’ailleurs que vous avez déjà les ides bien au clair.
          En espérant toutefois que les activités que je propose sur mon blog pourront vous inspirer…
          Je vous souhaite un excellent été d’ici là.
          A bientôt,
          Emilie

  15. Bonjour,
    je serais intéressée par un empreintoscope des arbres/feuilles ou de leur fruits….
    Ou pourquoi pas de quelques plantes familières que l’on rencontre en balade….
    afin d’initier nos enfants à l’observation et à la reconnaissance de ce qui nous entoure.
    Merci beaucoup.

    1. Quelle bonnes idées, Aurore… merci!
      Je vais étudier sérieusement votre proposition… A suivre! 🙂
      A très bientôt,
      Emilie

      1. Cela m’interesse aussi… plus que celui des animaux, a vrai dire, car malheureusement il n’y a pas beaucoup de traces de pas d’animaux là où nous sommes (en pleine ville). Par contre; des arbres, on en a à foison, que ce soit en bordure de trottoir ou dans les parcs. Et avec l’automne et les fruits aui arrivent, c’est encore mieux!

    2. bonjour,
      j’avais penser à la même chose, avec forme des feuilles et si c’est faisable empreinte d’écorce!
      Sylvia

  16. Emilie,
    Tu es si attendrissante sur cette vidéo!! J’adore!
    Bon, je t’avais déjà parlé de mon chez moi, pour rappel, je n’ai qu’une petite cour où rien ne pousse.
    Sur tes conseils j’ai installé une table d’observation nature dans mon salon, dommage que je ne puisse pas ajouter la photo à mon commentaire…
    bref! Mon ptit gars vient va sur 20 mois, comment aborder le thème de la nature avec lui? Je l’emmène souvent marcher (ou faire du vélo) le long de la Lys mais comment rendre ses ballades plus « instructifs » à son âge?!
    Merci pour ta douceur et ta fraîcheur!!
    Bonne soirée.

    1. Bonjour Fanny,
      J’aurais pas mal de choses à dire à ce sujet… cela vaudra bien un article! Bien sûr, je ne te promets pas de te répondre tout de suite… mais un peu après! 😉
      En attendant, je ne peux que te conseiller de poursuivre tes balades, de l’exploration libre, tripoter, patouiller… bref, de l’instruction pour bébé de 20 mois! 😉
      A bientôt!

      Emilie

  17. Bonjour merci pour ce blog riche en découvertes. Pourriez vous répertorier toutes les randonnées accessibles en famille avec des ptits bouts qui savent marcher et/ou pas? Surtout en region parisienne ou alentours… je ne trouve pas et on en a bien besoin… merci d avance 🙂

  18. Bonjour HJT,
    Vaste mission que vous me proposez là… je ne suis pas sûre d’avoir assez d’une vie pour y arriver! 🙂
    Il existe heureusement de très bons guides topographiques que l’on trouve en librairie qui proposent des balades dans un secteur donné adapté aux enfants, avec des zooms sur certaines choses à observer par exemple. De tête, je pense à « Les sentiers d’Emilie », mais je vous assure que ce n’est pas moi qui les aient rédigés!
    Personnellement, je cherche sur les cartes IGN pour trouver mes balades, mais j’ai conscience que cela demande un peu de pratique…
    Bonnes balades à vous!

    A très bientôt,
    Emilie Lagoeyte

  19. Bonjour, pourriez vous aborder comment vous développer l esprit nature en ville?
    Nous habitons à paris à proximité d un parc mais il est tjs difficile d aborder une éducation nature et dans de petits espaces. Merci

    1. Bonjour Chloé,
      Question essentielle que vous soulevez là. C’est d’ailleurs une question au coeur de bien des réflexions… Je ne manquerai pas d’y apporter mes réponses prochainement!

  20. Bonjour Emilie et à vous toute, j’ai une belle idée il a peu de personnes pédagogique dans les écoles pour aidées des personnes autistes qui ont du mal à exprimer ses émotions et s’ouvrir autrement pourriez vous donner à des solutions qui permettrons pour évaluez les personnes qui ont un problème de parole active ?
    Merci

    1. Bonjour Pauline,
      Je pourrais en effet travailler sur des activités nature qui favorisent l’expression des émotions, de manière sensorielle, corporelle ou verbale. Merci pour votre suggestion, je note votre idée!
      Emilie

  21. Bonjour Emilie,

    Je voudrais avoir une manière ludique et sympa de parler aux enfants d’un véritable respect de la nature et des animaux: c’est à dire de ne pas cueillir des fleurs elles sont tellement plus belles vivantes dans la nature! Mais en échange ramasser les feuilles, les glands, les fleurs déjà tombés. Idem pour les animaux et c’est un sujet qui me tient vraiment à coeur, enseigner aux enfants le respect des animaux, ne pas courir ou jeter des coups de pieds aux pigeons même pour de faux mais en échange savoir apprécier de les observer et apprendre de leurs comportements! Idem pour les arbres! Pourquoi ne pas proposer aux enfants de faire des câlins aux arbres pour communier avec eux, leur expliquer aussi que les arbres sont intelligents et communiquent entre eux par le biais des phéromones etc… Je rêve d’une méthode ludique pour que les enfants comprennent vraiment que le respect intégral de la nature et des animaux est primordial!
    Bises!
    Adeline

  22. Bonjour Adeline,
    Merci pour toutes ces suggestions. Je pense que la meilleure méthode pour transmettre cela à nos enfants, c’est d’avoir nous mêmes, parents, de tels comportements, envers les plantes, envers les animaux, au quotidien. Votre approche de l’arbre est très belle! Je note tout ceci.
    Emilie

  23. Adeline, Chloée, Pauline, Fanny… N’y aurait-il que des mères ou … grands-mères pour faire ou vouloir faire découvrir la nature aux enfants ?
    Nous venons de lancer l’association « Grands parents pour le climat » dont un des objectifs est, en tant que grands-parents, de faire découvrir la richesse et la fragilité de la nature à nos petits-enfants. Nous avons, d’ailleurs signalé votre site dans notre lettre d’info.
    Pourriez-vous nous donner quelques références de jeux, coopératifs ou non, d’intérieur mais aussi d’extérieur, qui pourraient être utilisés pendant les journées d’hiver pour découvrir et mieux comprendre la nature ?
    Nous pourrions aussi envisager, pourquoi pas, de créer de nouveaux jeux qu’il serait facile de fabriquer chez soi et, pour certains, en partie avec les (petits)-enfants.

    Revenir aussi sur la façon de célébrer un Noël « vert ».

    1. Bonjour Philippe,
      Oui, près de 90% de lectrices sur Eveil et Nature… Merci d’agir pour la parité! 😉
      Je prends note de vos suggestions, bien évidemment. Je note aussi la participation de grands-parents, à laquelle je suis particulièrement attachée. Ma grand-mère y est pour beaucoup dans ma passion pour la nature et le jardin. (Merci mamie!!)

      Emilie

  24. Bonjour, je pense à un « vidéoscop » des métiers en lien avec la nature, et très peu connus. Pour qu’à la question « Qu’aimerais-tu faire quand tu seras grand ? » les enfants puissent répondre autre chose que « pompier, maîtresse ou vétérinaire ».

  25. Bonjour Emilie
    Si vous pouvez aborder le thème de la lombriculture.
    Je suis moi même lombriculteur passionné . j’aimerai transmettre mon savoir aux enfants.
    Quand j’en parle autour de moi, j’ai l’impression d’être un illuminé .
    J’ai un site ou je mets tout ce qui est en relation avec la nature.
    versattitude.fr

    1. Bonjour Joel,
      Oui, c’est un thème qui m’est cher. Le sol, sa vie, sa micro-faune… Tout part de là!
      Il est bien possible qu’un prochain Celen aborde cette thématique…

  26. Bonjour, j’aimerais avoir des activités spécifiques pour la tombée de la nuit, en début de soirée dans mon jardin juste avant le dodo des petits (presque 3 et 6 ans). Cordialement P’tit Maman

    1. Merci, Bergera, pour cette suggestion. Je trouve ce sujet important (le crépuscule, mais aussi l’aurore, sont des moments tellement riches), il trouvera sa place dans un prochain projet!

  27. Allez je me lance! je suis enseignante dans une école où toutes las classes essaient de fonctionner selon les principes de Maria Montessori avec des classes d’une trentaine d’élèves de 3 à 6 ans. On dispose d’une cour arborée mais surtout d’un patio pour lequel la mairie nous demande de monter un projet d’aménagement. on pensait à un élevage ou une mare. Donc voilà je suis à l’écoute de tes conseils pour éveiller nos petits élèves à la nature. Peux-tu être me servir de guide?
    merci

    1. Génial, vous en êtes à un point où tout semble possible! 😉
      Aurais-tu une photo du lieu?…

  28. Bonsoir Emilie c’est Emilien !!!

    Je suis un jeune enseignant (24 ans) pour des classes de BTS gestion et protection de la nature (20 ANS environ) je tests plusieurs démarches d’expertises naturalistes et j’ai été fortement interresé par l ’empreintoscope…Avez vous d’autres démarches en lien avec les expertises naturalistes en rivière, en prairie, en forêt … mais aussi des proposition de chantier ou atelier de création de petits habitats (nichoirs, hotels à insectes ou autres plus originaux ? merci et à bientôt

    1. Bonjour Emilien,
      Pardon pour cette réponse tardive… Mais oui, j’en ai de tels protocoles! Certains d’entre eux feront partie de la formation en ligne « Passeur de nature » (comme par exemple l’évaluation de la qualité de l’eau de rivière par l’observation des macro-invertébrés). D’autres seront prochainement en ligne (en accès gratuit), comme par exemple le calcul d’un indice simplifié de biodiversité urbaine…
      A suivre!

  29. Bonjour,
    Ce qui est difficile lorsqu’ on a pas l ‘habitude d ‘explorer la nature et de ne pas transmettre nos peurs à nos enfants. Je suis une citadine j ‘apprécie la nature pour le calme qu’elle procure, les paysages qu’elles offrent mais j’ ai des phobies celles des insectes, des araignées et je trouve que c ‘est compliqué de les dépasser, de vivre la nature sereinement quand on ne la connaît pas bien, on se méfie, on n’ose moins ou pas on se limite et par la même on limite nos enfants en leur communiquant nos appréhensions. Comment apprivoiser nos peurs pour s’ouvrir à la nature et laisser un espace de liberté à nos enfants?

      1. Merci beaucoup Emilie pour ce lien. J ‘apprends petit à petit à évoluer en étant maman on se questionne sur ce que l ‘on est et ce que l ‘on veut transmettre .

  30. Bonjour
    Je n’ai pas compris le but ultime du blog :
    Altruisme ?
    Egoïsme ?
    Commercial ?
    Prosélytisme ?
    Merci d’éclairer ma lanterne
    bonne continuation
    F*

    1. Bonjour François,
      Combien de pages avez-vous lues sur ce blog?
      Je vous invite à en lire quelques-unes, je pense que vous vous ferez rapidement une idée sur la question.

      De mon côté, je n’ai pas bien compris le but ultime de votre commentaire…
      Curiosité? Cynisme? Scepticisme?
      Je vous invite simplement à passer votre chemin si vous n’êtes pas intéressé par Eveil et Nature.
      Emilie

  31. Bonjour Emilie!
    Je souhaite aménager notre jardin extérieur : cabane, etc avec l’optique d’utiliser du matériau de récup ou naturel (osier…) et inciter la découverte à mon p’tit loup de 18 mois et nos voisines plus grandes; un espace qu’illes pourraient investir peu à peu; bref, je suis preneuse de toutes les idées et références pour ce type d’aménagement (structures vivantes en osier et autres)

  32. Bonjour Emilie,

    J’aimerais beaucoup apprendre à réaliser un herbier.
    J’aimerais aussi avoir des outils/des idées d’activités pour reconnaître les arbres, les fleurs ou les champignons au cours d’une randonnée. C’est tellement plus sympa pour les enfants de marcher quand il y a un but. Il y avait des supers guides Nathan pour ça, mes parents les avaient quand j’étais enfant, mais ils ne semblent plus édités. Quels autres outils peuvent être utilisés? Et comment les exploiter car il y a sans doute plein de manières de les exploiter auxquelles on ne pense pas forcément?
    J’aimerais aussi avoir des idées d’activités urbaines. Quand on n’a pas le temps d’emmener les enfants en pleine nature, c’est déjà bien de les faire sortir de chez eux en allant pas trop loin. Quelles activités proposer en ville? Jeux d’orientation, etc.

    Merci d’avance,
    Grégory

    1. Merci beaucoup Grégory pour toutes ces superbes idées!
      J’étais en train justement d’hésiter à ajouter une séquence herbier à la formation Passeur de Nature… Voilà 1 point de plus en faveur de ce projet! 😉

      Pour reconnaître les arbres, je peux te suggérer ce jeu: http://actualite-eveil-et-nature.com/produit/nom-page-contributeurs-jeu-de-loreille-colimacon/

      Comme guide pour observer la nature avec les enfants, je peux te recommander ceux de La Salamandre, vraiment excellents:
      -http://catalogue.salamandre.net/pour-les-grands.fam-40/livres.fam-41/j-observe.fam-86/

      Et promis, je développerai les activités à faire pour découvrir la nature en ville. Comme tu es déjà inscrit à la formation en ligne, tu recevras une activité à ce propos, pour mener l’enquête sur la biodiversité urbaine, dès septembre! 😉
      A bientôt Grégory!

  33. Bonjour Emilie,
    Récent connecté, je n’ai pas encore exploré toute la richesse des informations disponibles. Par contre, je profite de cette sollicitation vidéo. Accompagnateur de randonnées, je recherche tous les sujets de la nature qui peuvent donner intéret aux plus petits à suivre ou anticiper nos sorties. J’ai en chantier depuis longtemps un projet autour des champignons, mais je n’ai pas encore trouvé un ouvrage assez simple et ludique pour faciliter l’accès à la reconnaissance des espèces et variétés. Votre empreintoscope m’a ouvert vers une forme de pédagogie différente mais il me faudra créer les visuels ou me mettre à ma planche à dessin. Auriez-vous des idées ou connaissance d’outils (ou de supports) amusants, à la portée des enfants (à partir de 4 ans) ?

    1. Bonjour Patrick,
      Sur les champignons, quelques ouvrages et idées intéressantes sur le site des la FCPN: http://www.fcpn.org/@@search?SearchableText=champignons
      Pour les idées d’activités en lien avec ce qui peut être observé en balade, j’aime bien piocher des idées dans Pistes de Louis Espinassous ou bien « Vivre la nature avec les enfants » de Joseph Cornell. Mais j’ai l’impression qu’il suffit bien souvent de pas grand chose: amener les enfants au bon endroit, (au bon moment!), laisser du temps, faire toucher, sentir, goûter, dessiner, collecter, bref des choses que vous faites déjà sans doute.
      Dans la formation « Passeur de Nature » que j’anime, je propose plusieurs outils et pistes d’utilisation, comme par exemple un éventail à trouvailles pour focaliser sur les traces et indices de présence, ou rallye photo pour impulser une marche en quête d’éléments ciblés…

  34. Bonjour Emilie,
    Merci pour le contenu de haut vol de votre blog, qui réussit très bien à transmettre votre passion, mais aussi pour le professionnalisme avec lequel vous le menez !

    On voit poindre dans certains articles la pédagogie Montessori, qui a énormément à apporter… Etant passionnée de nature vous connaissez peut être la pédagogie Charlotte Mason ? Celle-ci est encore plus tournée vers la nature.
    Quelques sources francophones qui m’ont permis de la découvrir :
    http://www.famille-epanouie.fr/charlotte-mason-activites-plein-air/
    http://petitshomeschoolers.blogspot.fr/2014/10/charlotte-mason-le-journal-de-la-nature.html?m=1
    J’ai pensé à vous car un des outils pédagogiques nature de Charlotte Mason est le « journal de la nature »… Qui s’adapte à chaque âge, qui libère la créativité en lien avec la nature… Voilà qui pourrait peut être faire l’objet d’un chapitre dans un CELEN, car quand on souhaite mettre en place ces carnets, les questions pratiques et la façon de le mettre en place peuvent décourager… Un peu au même titre que les tables nature que vous avez intégré dans vos formations !
    Encore bravo et courage dans votre entreprise !

    1. Merci beaucoup Stéphanie pour votre suggestion, très intéressante! J’ai de mon côté découvert l’approche Charlotte Mason il y a environ 1 an et elle me parle beaucoup. J’ai cependant trop peu de recul pour l’aborder de façon détaillée.
      En revanche, la tenue d’un journal de la nature m’est familière, sans que je sache si ma façon de faire correspond effectivement à celle de Charlotte Mason… mais peu importe! Je crois que l’important est de suivre sa propre inspiration en fonction de son propre contexte et domaine de compétence, sans doute en créant des ponts avec les ressources disponibles!
      J’ai donc prévu d’animer un module au sein de la formation « Passeur de Nature » sur la tenue d’un journal de la nature, en lien avec les 1er signes du printemps (qui me semble une période particulièrement riche et propice!), donc d’ici 3 mois environ!

  35. Je rajoute que j’ai été très intéressée dans votre « A propos » de lire que vous aviez monté un Club Nature. Grâce à vous j’ai découvert que cette démarche était structurée, qu’il y avait même du matériel proposé par une Fédération (http://www.fcpn.org) !
    Cela me donne très envie de tenter l’aventure autour de chez moi, car je me suis renseignée et il n’existe aucune initiative de ce type.
    Un article (ou un CELEN, car il doit y avoir beaucoup de matière !) ciblé sur l’étude du besoin (pas la peine de s’acharner si on est la seule famille intéressée), les démarches pédagogiques mais aussi organisationnelles et administratives pourrait être très utile pour convaincre de se lancer et amplifier le mouvement !

  36. Je ne pouvais pas mieux trouvé que votre site qui me permet de trouver tellement de ressources pour
    préparer mes ateliers natures ! et en plus vous proposez votre aide……… alors voilà je recherche une planche
    pour associer les différentes pommes de pin au résineux qui correspond comme cela existe déjà pour associer
    les feuilles à l’arbre. Merci beaucoup d’avance.

    1. Bonjour Mirtone,
      Merci pour votre suggestion, je trouve cela très intéressant! Je note donc l’idée et vais essayer d’en faire quelque chose prochainement.
      Je vous souhaite une excellente continuation dans vos activités,
      Au plaisir de prochains échanges,
      Emilie

  37. Question difficile … vous semblez très bien cibler les sujets de vos articles. Ceux-ci nous amène à nous poser des questions auxquelles on ne pensait pas forcément ou lire des sujets dont on avait pas connaissance ! Ce qui pour moi est très important.
    Un sujet à peut-être approfondir (car il y a déja un article sur Montessori et Mason) est celle du lien entre pédagogie et Nature. Je connais encore mal la pédagogie utilisée dans les école française « classique », mais est-ce que les pédagogies alternatives dont on parle de plus en plus (type Montessori,Steiner, …) sont-elles plus adéquate voir une nécessité pour arriver à faire entrer plus de nature dans les écoles et dans le contenu des cours ? Les écoles plus tournée sur nature et l’eveil à la nature sont-elles généralement des écoles ancrées sur ce type de pédagogie ou cela dépend principalement des valeurs et intérêts du directeur d’école et des enseignants?
    Je suis entrain de lire le livre d’Elise Mareuil ( « Jouer avec la Nature, 70 ateliers d’Eveil pour le tout-petit », Dunod) qui parle de la façon dont la nature est prise en compte dans ses approches pédagogiques « alternatives ».

    Au plaisir de lire les prochains articles de votre blog

    1. Merci Nanoune pour votre suggestion, cela me parle beaucoup et je suis très motivée pour écrire un article sur la question. A paraître, donc, courant 2017!!

  38. Bonjour Emilie,
    Tout d’abord, je souhaite te féliciter pour la qualité de ta formation et te remercier de m’apporter autant. Je suis Maman de deux enfants, dont un qui n’est pas du tout branché nature. Toutes les idées que tu m’apportes sont autant de bulles d’oxygène pour nos activités familiales et c’est vraiment génial !
    Comme d’autres l’ont déjà évoqué avant moi, j’aimerai des pistes d’exploitation ludiques et « féeriques » car j’adore raconter des histoires à mes loulous pour les motiver à aller en ballades (chercher un trésor laissé par les farfadets, aller sur la piste d’une fée…). Je suis aussi très intéressée par des trucs et astuces pour les faire jardiner avec moi. Avec le printemps qui arrive, il va y avoir plein d’occasions de passer du temps dans le jardin ! encore une fois mille merci pour cet accompagnement de grande qualité !

    1. Merci infiniment Bahia pour ton message qui me touche sincèrement!
      Je prends note de tes suggestions. Sans doute trouveras-tu des pistes pour le côté « féérique » dans le module « Balades contées », mais nous allons essayer de créer d’autres occasions. Quand au jardin, nous ne manquerons pas de vous proposer quelques activités d’initiation au printemps!
      Je te souhaite une très belle continuation,
      A bientôt,
      Emilie

  39. Bonjour Emilie !
    A la maison mes enfants ont chacun un cahier de la nature! Je trouve l’idée vraiment chouette mais je manque cruellement d’inspiration aussi bien dans sa mise en forme que dans son contenu ! J’aurais besoin d’un support visuel avec plusieurs activités nature à la clé en fonction des différents paysages que l’on rencontre dans notre quotidien ( à la montagne, à la campagne, à la mer, ….).

    1. Merci Audrey pour cette suggestion. Dans notre formation en ligne « Passeur de Nature », nous avons un module dédié à la tenue d’un journal de la nature, particulièrement au printemps. Mais je note l’idée des supports en fonction des différents paysages!

  40. Bonjour !
    Je suis contente de m’être inscrite, de me lancer. C’est vrai qu’avec ma petite « grande » famille ( 5 petits et nous attendons le sixième petit chou ou choupinette ) il va me falloir trouver du temps pour m’impliquer réellement.
    Me concernant, je vais dire ce que j’aimerais mais aussi ce que je n’aimerais pas.
    Je vais commencer par le moins bien, ce que je n’aime/n’aimerais pas :
    – je constate que beaucoup de personne sont intéressées par des contes, des idées de fil conducteur ambiance féérique aux activités, lutins ou autres personnages…Je sais que pour beaucoup de personnes cet attrait renforce l’imaginaire des enfants , je respecte également les choix de chacun mais pour nous….comment dire….nous sommes contre. Désolée mais je vous explique pourquoi : pour moi ce sont des croyances (même si on y croit pas) des légendes qui ne sont pas anodines. Chez nous nous croyons au côté spirituel, d’ailleurs comment apprécier la nature en ayant un côté que scientifique ? Alors on y calque de la magie…
    Nous sommes chrétiens et croyons que c’est Dieu qui a tout créé et qu’il nous aime ! C’est en toute humilité que je vous le dit. Et Dieu nous demande également de ne pas se nourrir de tout ce qui touche à la magie, à la divination ou aux esprits. Il nous met en garde que ces choses ne sont pas si simples et si bénéfiques. Une chose peut paraître jolie en apparence et cacher un poison. D’abord on attire les enfants avec de jolies histoires…et quand on grandit si on est touché par ce thème on creuse un peu plus…. C’est vrai que c’est un peu long à expliquer surtout lorsque la personne ne croit pas en Dieu. Tout est dans la Bible.
    J’espère que vous me comprendrez…Donc si déjà une vidéo parle de contes ou légendes….celle-ci je ne la regarderais donc pas. C’est pour cela que je n’aimerais pas trop que l’on parle trop de magie, d’histoires de petits lutins et compagnie ou alors faudra que je les réadapte mais dommage pour moi quoi ! Dans le monde qui nous entoure, il y a presque que ça ! Magie par ci magie par là en veux-tu en voilà ! pfff ! c’est pas évident, quand je me tourne vers des sujets sur la nature, quelle joie pour moi lorsqu’il n’y a pas de tout ça.
    Souvent on nous dit : tu ne laisse donc pas tes enfants rêver ? Quel dommage !
    Alors nous répondons moi ou mon mari :
    Nos enfants rêvent quand même, ils sont même très imaginatifs et jouent tous les jours souvent tous ensemble (de 16 mois à 10 ans) et se racontent pourtant tout un tas d’histoires chouettes et amusantes !

    Ce que j’aimerais :
    – C’est comme cela a été demandé au dessus : un empreintoscope des arbres des insectes plantes les plus connus ça c’est vraiment super !
    – Et aussi, nous aimons beaucoup les chants alors pourquoi pas si vous avez des chants à nous faire découvrir ou re-découvrir sur la nature à chantonner gaiement et même des poésies qui sont moins connues que celles de l’école, ce serait aussi merveilleux car les poésies et les chants je suis souvent en recherche…même celles pour les touts petits qui se retiennent plus facilement pour eux.

    Je m’excuse aussi pour la longueur du texte…
    Merci pour tout, vos idées, votre générosité et gentillesse.
    eve

    1. Bonjour Eve,
      Je vous fais confiance pour adapter à votre façon ce que vous découvrirez au sein de la formation « Passeur de Nature ». Vous trouverez notamment des activités pour mieux connaître les arbres (au programme dès la semaine prochaine!) et les insectes (les papillons sont à l’honneur en mai!).
      Je vous souhaite un excellent parcours de formation,
      Emilie

  41. Je suis enseignante en CE1/CE2 et jardinière débutante : j’apprends en même temps que mes élèves! Dans le cadre de la journée citoyenne initiée par la commune, les élèves mettent la main à la pâte pour embellir et rénover leur école. L’an dernier nous avons mis en place 3 carrés potagers. Suite logique cette année : créer un compost. J’ai trouvé une vidéo sur Youtube pour fabriquer un compost avec 3 palettes et des équerres. Les élèves pourraient appliquer la couche de protection du bois puis peindre les palettes pour les décorer. Y a-t-il des choses à surtout ne pas faire? Avez-vous des conseils à nous donner pour créer un compost avec des enfants de 7-8 ans? Je vous remercie d’avance!

  42. Apprendre en même temps que ses élèves… quelle chouette démarche Annala!
    De beaux projets de jardinage semblent fleurir dans votre cour!
    Les choses à ne pas faire sont de mettre de la viande ou du fromage dans le compost (cela peut attirer notamment les rats que l’on veut plutôt éviter dans les écoles, et peut sentir mauvais). Le conseil serait de penser à ajouter régulièrement de la paille, des feuilles de carton, des brindilles, c’est à dire des matières carbonées et d’aérer régulièrement le compost en le retournant. Car sinon une fermentation (anaérobie) va se mettre en place, ce qui sent mauvais et empêche une bonne transformation de vos matières!
    Vous pourrez constater au bout de quelques temps avec vos élèves… que la température s’élève dans votre composte!

  43. Bonjour,
    J’aimerais exploiter la découverte et la dégustation de plante qui se mangent dans la nature avec les enfants.
    Avoir aussi des petites « recettes » faciles.
    Je me dis que ce serait sympa d’avoir un outil comme l’empreintoscope mais avec les plantes comestibles.
    Grand merci à toi pour ce chouette échange et pour cette énergie que tu partages enfin,que vous partagez puisque c’est un travail d’équipe.
    Belle continuation
    Brigitte

    1. Merci Brigitte pour cette suggestion! Un empreintoscope des plantes comestibles… à creuser 😉

  44. Bonjour,
    des recettes de cuisine avec des plantes sauvages, que les enfants aimeront. Ce serait fun !

    1. Nous proposons des recettes de boissons aux fleurs dans notre formation « Passeur de Nature ». A creuser pour les recettes salées !

  45. Bonsoir, je vous écrit pour vous remercier de l’idée de l’empreintoscope. Je vais le tester dans la semaine avec mon groupe d’enfants. J’aurai besoin de vos conseils pour début août sur le thème des insectes. Que pourrais je mettre en place comme activités avec un groupe de maternelle.

    Merci

    1. Bonjour Adrien et merci pour votre message. Avec des maternelles, je ne peux que vous conseiller de vous rendre en pleine nature, et de leur laisser un maximum de temps pour explorer. Peut-être commencer par un petit jeu sensoriel pour prendre contact avec le milieu, puis engager des recherches de petites bêtes: petits criquets à attraper à la main, parapluie japonais, filet fauchoir, loupes… De l’action directe et de la liberté de mouvement!
      Pourquoi pas terminer assis sur une couverture avec une petite histoire pour un temps d’échange.
      Belles sorties à vous!

  46. Bonjour Emilie,
    J’ai adoré fabriquer l’empreintoscope, le format est parfait !
    Le même format pourrait être utilisé pour faire découvrir aux enfants : les arbres, les insectes, les graminés, les oiseaux. Pas besoin de quelque chose d’exhaustif juste les 20 plus courants avec clés de détermination éventuelles.
    Merci pour ce blog inspirant !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *