Articles Ateliers buissonniers Santé Vidéos

Vidéo: Connaissez-vous ce geste qui évite 90% des piqûres de tiques?

Les tiques nous pourrissent la vie. Certains enfants commencent même à en développer une phobie… voilà qui ne nous aide pas à retisser un lien à la nature! Et pourtant, il existe un geste simple, que personne (ou presque) ne connait en France, et qui évite la quasi totalité des morsures de tiques: j’ai nommé le “tique-tcheck”. 

Comment réaliser un tique-tcheck?

 Le problème avec les tiques, c’est qu’on ne les sent pas lorsqu’elles nous grimpent dessus. Et une fois qu’elles sont accrochées, même si l’on s’y prend comme il faut pour la détacher, doutes et inquiétudes s’installent: aura-t-elle contaminé l’organisme (le nôtre, ou pire, celui de notre enfant!) avec ses germes détestables?…

Le mieux est donc d’éviter autant que possible la morsure (oui, la tique “mord”, même si cela est indolore!). Le tique-tcheck est un geste de prévention, nous allons vous montrer comment le réaliser simplement puis à apprendre aux enfants à en faire autant.

Démonstration avec cette vidéo filmée lors de notre dernier atelier buissonnier:

Un grand merci à Virgile pour sa prise d’images et à Iona pour le montage 🙂

>>> Pour ne rien louper… vous pouvez vous abonner à notre chaîne Youtube !

Ce qu’il faut retenir :

  1. Tenter de repérer les tiques AVANT qu’elles ne se fixent sur la peau;
  2. Inspecter rapidement les jambes et toutes les parties du corps qui ont été en contact avec les herbes, toutes les 15 minutes environ;
  3. En cas de morsure, retirer avec une pince spéciale tiques, désinfecter puis compléter la fiche-tiques (en ligne d’ici quelques jours!); 
  4. Durant les 30 jours qui suivent une morsure, consulter un médecin formé aux maladies à tiques si apparition de symptômes tels que rougeur (autour de la piqûre ou à un autre endroit du corps), fièvre, fatigue inexpliquée, douleurs aux muscles ou articulations.

Important:

N’écrasez jamais une tique entre vos doigts: cela risque de fixer des germes sur vos doigts et donc de vous contaminer, en vous frottant les yeux ou la bouche par exemple !

Pour aller plus loin:

Il n’est pas rare de retirer plusieurs tiques sur un enfant au cours de la saison. En cas d’apparition de symptômes évoquant une contamination par Lyme ou autres maladies à tiques, il est important de pouvoir énumérer au médecin à quelle fréquence et à quels endroits l’enfant (ou vous-même!) a été piqué.

Nous avons pour cela réalisé une fiche de suivi ou fiche-tique. On y indique la date de morsure, le lieu de balade, le nom de la personne ayant administré les soins, la nature de ces soins, les éventuels symptômes. Et surtout on y scotche la tique! En effet, s’il est difficile avec une analyse de sang d’évaluer si l’on a été contaminé par une tique, il est beaucoup plus fiable de tester directement la tique!

A diffuser sans modération autour de vous, dans les centres de vacances, écoles, familles et autres lieux fréquentés par les enfants!

Où en êtes-vous avec les tiques ?

Vous pouvez nous en dire plus grâce à l’info-boîte ci-dessous. Et surtout, découvrir les réponses de l’ensemble des participants !

2 Comments

  1. Bonsoir Emilie, merci pour cet article ! La fiche tiques est-elle disponible ?
    Merci !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *