Eveil sensoriel

Grimpez aux arbres!

a-la-racine
Grimper pour prendre de la hauteur, se cacher, rêver…

 

Une autre fois, vous expliquerez à vos enfants le nom des arbres, comment on les transforme en papier ou d’autres choses importantes. Mais commençons par le commencement… Touchons les arbres! Caressons leur écorce, prenons-les à bras le corps et grimpons dedans! « Aux arbres citoyens » ! (du nom d’une campagne CPN)

  • à partir de 4 ans
  • jardin, forêt, parc
  • 5 minutes à… des heures!
  • aucun matériel
  • agilité, confiance en sois, rencontre avec un élément naturel

Est-ce dangereux de grimper aux arbres? Pas si on respecte quelques éléments de sécurité.

Règles d’or pour grimper dans un arbre:

  1. toujours vérifier que la branche sur laquelle on prend appui est solide ou n’est pas morte (une branche morte, même grosse, peut casser net)
  2. toujours avoir au moins 2 appuis solides dont au moins une main
  3. ne pas se suspendre la tête en bas (à moins d’être très près du sol!) ni la tête en arrière, rester à la verticale ou tourné face le sol
  4. ne pas monter trop haut

Répétez ces 5 règles d’or à vos enfants jusqu’à ce qu’ils les intègrent, soyez vigilent à cet égard. Mais une fois que ces attitudes seront devenues automatiques, un univers extraordinaire sera à la portée de vos enfants! Voir le monde d’en haut! Être au même niveau que les oiseaux! Découvrir de nouveaux appuis et modes de déplacement! L’arbre deviendra tour à tour forteresse imprenable, maison d’écureuil ou tour de contrôle, de quoi débrider l’imaginaire!

grimper-aux-arbres
La fourche d’un arbre… quel refuge rêvé pour nos ados!

 

Pour plus de sécurité:

Voici quelques indications supplémentaires pour aider votre enfant à agir avec habileté et en toute sécurité dans un arbre:

  1. s’entrainer à reconnaitre une branche trop fragile: morte, trop fine, creuse et partiellement abîmée
  2. placer son pied sur la branche au plus près du tronc: c’est là qu’elle est la plus solide
  3. pour éviter de glisser: pas de bottes et prudence si c’est mouillé
  4. s’accrocher aux branches en ayant le pouce opposé aux autres doigts
  5. lorsqu’on saute d’assez haut, fléchir les genoux pour amortir et souffler en arrivant au sol

 

Et vous, grimper aux arbres, vous en pensez quoi? 🙂 

(374)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *