Articles Bienfaits à l'école Ecole Témoignages

Déroulement d’une matinée de classe en plein air

Peggy pratique la classe en plein air depuis 3 ans. Toute l’équipe de son école primaire est conquise par ce fonctionnement et les enfants en redemandent! Peggy, qui suit notre formation en ligne Passeur de Nature, a accepté de partager son témoignage. Nous la remercions et espérons qu’il viendra nourrir vos envies de nature avec les enfants!

Contexte de cette classe en plein air

“Qu’il est difficile de rassembler les points clés mon expérience de l’école du dehors… J’en suis tellement convaincue que je pourrais écrire un livre, je pense !

Aujourd’hui, j’ai la chance de faire partie de l’équipe pédagogique de l’école Saint Rémy de Braine-le-Château (Belgique). J’y suis institutrice primaire depuis une dizaine d’années.

Il y a quelques années, notre école a marqué un tournant dans son histoire… Nous avons décidé tous ensemble (et ce détail à toute son importance !) de mettre les enfants au coeur des apprentissages et de les rendre acteurs de ceux-ci. Un des moyens choisi a été l’école du dehors. Nous avons pris l’engagement de « sortir de l’école » au minimum 1x tous les 15 jours. Au fur et à mesure des âges, l’univers de l’enfant s’élargit et les groupes sortent de plus en plus loin. Nos élèves sont donc initiés dès le début de leur scolarité à mettre des bottes !

En cette période « post covid » [témoignage rédigé en juin 2020 ndla], nous avons enfin pu regagner les bois avec nos élèves pour leur plus grand plaisir et le nôtre également. Nous n’avons pas dû gagner la confiance des parents puisque cette démarche s’inscrit dans la continuité de ce que nous faisions avant. Nous en avons juste profité pour augmenter la fréquence tant cela nous paraissait primordial dans ce contexte !

 

Ressenti après 3 ans de pratique

En ce mois de juin, nous terminons notre 3ème année de l’école du dehors et le bilan est plutôt positif. La plupart des parents nous soutiennent dans nos démarches, enfants et adultes apprécient ces moments.

 

Des habitudes se sont créées au fil des sorties, des préférences de lieux se sont petit à petit marquées, notre présence dans le village est de plus en plus visible et les spécificités de chaque adulte accompagnant de plus en plus mises en valeur. En effet, le projet étant commun à toute l’école, nous pouvons nous reposer sur les compétences de chacun. Une année les enfants feront plus de sciences naturelles au bois alors que l’année suivante ils vivront des apprentissages mathématiques en mouvement et la suivante ils prendront plaisir à lire ou écrire au creux d’un arbre…

Les compétences de chacun peuvent être mises en avant dans la pédagogie de l’école du dehors !

Lors de chaque sortie, nous respectons certaines habitudes : 

  • le rappel des règles spécifiques au lieu choisi (règles très brèves !), 
  • un temps d’exploration individuelle en jeux libres (pour reprendre les mots de Sarah Wauquiez : apprentissages auto-dirigés) 
  • et un temps d’activité de découverte.
 

Principale difficulté

Une des difficultés avec laquelle nous nous battons encore après 3 ans est l’équipement des enfants. Malheureusement, malgré les rappels auprès des parents, des enfants arrivent encore mal équipés pour sortir. Nous avons récolté quelques chaussures, bottes, imperméables, … mais malgré cela il nous arrive encore de devoir laisser un enfant à l’école faute d’équipement adapté. En effet, le froid ou l’humidité peuvent rendre une sortie horrible pour l’enfant. Nous ne souhaitons pas lui faire endurer cette épreuve.

 

Points forts de la classe en plein air

Un des grands avantages de l’école du dehors est à mes yeux, la possibilité qui est offerte aux enfants de pouvoir être eux-mêmes ! Crier une réponse haut et fort, sauter de joie d’avoir réussi un défi, prendre une position confortable et propre à chacun pour réaliser une activité, bouger tout en écoutant, s’isoler pour trouver le calme, utiliser la nature pour compléter son expérience, collaborer pour mieux y arriver, … la liste est encore longue.

Utiliser l’eau de la rivière pour transvaser, mesurer, comparer des capacités…

En termes d’apprentissages, l’école du dehors offre la possibilité aux enfants de fixer l’apprentissage en un lieu et un instant spécifique. Tous les apprentissages ne sont pas réalisés dans le même décor ! En variant les lieux et les expériences, nous offrons un support en or à la mémoire kinesthésique.

Quoi de mieux que de répéter une pièce de théâtre en plein bois, d’attraper un bâton pour mimer le chevalier en plein combat ?…

Compter le nombre de boites aux lettres devant lesquelles nous sommes passés pour nous rendre au bois et préparer une exposition pour représenter le nombre avec des éléments naturels…

Déroulement classique d’une matinée de sortie au bois.

Nous programmons en général nos sorties sur une matinée complète (de 8h30 à 12h10).

Dès le départ de l’école, il nous arrive d’intégrer une activité-défi sur le trajet (comptages divers, recherche de formes, de solides, de mots, discussion spécifique …).

Arrivés sur le lieu du jour, nous réalisons un carré de rassemblement à l’aide de bois. Les enfants posent leurs affaires au centre de celui-ci et s’installent autour du carré afin de rappeler les règles de base par les enfants à l’aide d’images.

Nous donnons les objectifs de la matinée sans entrer dans les détails de l’activité.

Les enfants disposent alors d’un temps d’exploration libre afin de « prendre possession » des lieux et de s’y sentir à l’aise.

Le temps d’exploration se termine par un partage de collation. (2-3 familles se chargent de préparer un goûter pour l’ensemble du groupe.)

Nous lançons alors l’activité du jour.

Dans la mesure du possible, nous faisons un retour sur l’activité avec les enfants (Qu’as-tu appris ? En quoi était-ce différent d’en classe ? As-tu aimé ? As-tu passé un bon moment ? …). Malheureusement, nous sommes souvent pris par le temps…

 

Quelques points clés de l’organisation des sorties :

  • Nous sortons habituellement à 2 classes (2 x 24 élèves) et 4 adultes.
  • Notre rythme de sortie est en moyenne d’une fois tous les 15 jours.
  • Nous varions les lieux d’exploration en fonction de l’activité choisie.
  • Chaque enfant emporte un sac à dos contenant : un pantalon de rechange, une paire de chaussettes, une gourde, un paquet de mouchoirs et un plumier basique
  • L’adulte emporte un grand sac à dos de rando avec le matériel de l’activité, des carrés de plastique pour s’asseoir, une mini infirmerie.
 

Nos projets :

  • Créer un canapé forestier pour se rassembler de manière « contenue » avec possibilité de tendre une bâche pour les jours de pluie.
  • Se procurer une coupole transportable pour faire un feu en hiver.
  • Recenser un maximum de petits endroits de sortie tout autour de l’école pour se poser « vite et bien »
  • Répertorier les lieux spécifiques aux différentes activités (rucher – mare – bois – prairies – potager – …)
 


Pour aller plus loin à propos de la classe en plein air:

  • Rejoindre le RPPN (Réseau de la Pédagogie Par la Nature): de nombreu·ses enseignant·es grandissent ensemble leurs pratiques d’école du dehors, ainsi que des animateurs·trices et porteurs de projets.
  • Découvrir le livre L’école à ciel ouvert coécrit par Sarah Wauquiez (Editions de la Salamandre)
  • En savoir + sur la formation en ligne Passeur de Nature (à destination des professionnels de l’enfance)

2 Comments

  1. Bravo! Je fais également la classe extérieure depuis 3 ans…en étant en maternelle 5 ans je sors une avant-midi semaine et cette année je veux motivée mes collègues des autres niveaux à venir dehors aussi! Votre témoignage me motive à continuer !

  2. J’adore !

    Enseignante en ville, nous n’avons pas de coin de verdure à proximité malheureusement. Mais un jour par mois je décharge dans une école avec un chouette extérieur à proximité. J’ai eu l’idée aujourd’hui de leur faire faire classe à l’extérieur du coup, ce matin. Et voilà cet article qui tombe à pic. Merci.
    Je file chercher dans mon interface de passeur de nature, de quoi leur proposer pour le mois prochain ❤️

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *