Articles Interviews Témoignages

Passeur de Nature, Vivre de sa passion #2: Comment Aurélia a créé Naya Nature

Formation en ligne “Passeur de Nature”

Parents et professionnels de l’enfance (3 à 12 ans)

12 mois de formation

Suite à la naissance de ses enfants, cette jeune maman a eu besoin de changer de vie. Pollution, rythme effréné, manque de sens… Pas si simple de tourner le dos à cela! 

Aujourd’hui, Aurélia transmet son amour de la nature aux enfants… à plein temps! Et en plein coeur d’Amsterdam. Devenue Passeuse de nature, elle témoigne aujourd’hui de son parcours. Magnifique inspiration !!

Quelle était ta profession auparavant et pourquoi as-tu souhaité t’orienter vers des activités d’éveil à la nature? 

J’étais consultante en conduite du changement à Paris. Lorsque j’ai été enceinte de ma fille, j’ai commencé à m’interroger sur les aliments que je mangeais, l’air que je respirais et à me poser la question de l’environnement dans lequel j’allais la faire vivre (la qualité de sa symbiose avec la nature, en fait!). Un petit frère et un déménagement plus tard j’étais à Amsterdam à me poser la question : comment conduire le changement pour une cause qui me semble vitale pour l’humanité. 

Il s’agit là de changements culturels majeurs, cela prend donc une génération pour que le changement passe dans les faits. Et je sais aussi qu’on obtient si peu par la contrainte, et tant par l’amour et la connaissance. Il m’est apparu clairement que pour que les futurs adultes protègent la nature et se protègent, il fallait rendre les enfants familiers de la nature, la leur faire aimer, leur faire découvrir ses secrets, ce que l’on n’imagine plus, surtout en ville. C’est ensuite que j’ai découvert à quel point le lien entre l’enfance et la nature est en train de se rompre et à quel point être dans la nature est fondamental aujourd’hui pour eux : la nature vous aime aujourd’hui, vous le lui rendrez demain ! Soit en anglais: “Kids connected to nature. Bright future for all” 🙂

As-tu rencontré des difficultés lors de la création de Naya Nature? Comment les as-tu surmontées? 

Oui, j’ai rencontré beaucoup de difficultés : celle de tout entrepreneur social + celle d’un nouvel arrivant dans un pays étranger ! En particulier, la compréhension du cadre et des usages légaux étaient compliquée, la compréhension du marché, du fonctionnement des médias, des différentes cultures des familles internationale implantées à Amsterdam, etc. 

La première chose que j’ai faite c’est de me former. Eveil et Nature m’a permis d’entretenir ma vision, ce qui est primordial pour conserver son énergie. La formation Passeur de Nature m’a aussi rassurée gràce à des sujets expliqués très simplement et faciles à mettre en place. Je me suis aussi formée à l’entrepreneuriat social. Le premier conseil qui y est donné, c’est de s’entourer. Car on croit qu’on va faire un sprint, en fait on va courir un marathon. Il faut se préparer à l’effort dans la durée. Je n’ai donc pas attendu que le projet soit complètement dessiné pour en parler autour de moi et demander de l’aide (et obtenir du soutien moral) à ceux qui partagent notre vision. C’est d’ailleurs comme cela que j’ai rencontré Claire Bano Devautour, qui est ensuite devenue mon associée. 

Qu’est-ce qui a changé pour toi depuis que tu as créé Naya Nature? 

J’ai l’impression de me réaliser totalement, d’être en pleine cohérence avec qui je suis ! Je découvre moi-même la nature sous des aspects que je n’avais pas imaginé, c’est absolument passionnant ! Je vois aussi mes enfants s’épanouir dans ce cadre dont ils bénéficient aussi. Enfin j’ai vraiment l’impression d’être utile lorsque je constate que ce que j’ai semé a (déjà) germé : des enfants qui veulent retourner dans la nature, des parents qui ont des étincelles dans les yeux, des professeurs qui nous disent que deux semaines plus tard les enfants parlent encore de leurs sessions !

Que t’a apporté la formation Passeur de Nature ?

J’ai découvert Eveil et Nature tout d’abord au travers de la formation Table d’exploration de la nature ; un cadeau de mon mari pour Noël ! J’ai rapidement été passionnée par les apports pédagogiques d’Emilie et ai enchaîné avec la formation Passeur de Nature. Je l’ai débutée à un moment où je savais que je voulais m’orienter vers la création d’une activité d’éducation nature, mais sans être fixée sur la forme et avec relativement peu de connaissances pratiques sur le sujet.

J’ai suivi la formation en ligne et à distance depuis Amsterdam et l’ai “testée” sur mes enfants avec à chaque fois la même réflexion de surprise : “ça marche !!!”. Mes enfants sont devenus petit à petit des mordus de nature ! Mais bien plus que cela, la formation m’a apporté de l’inspiration en continu et a été pour moi le moyen de rester accrochée à ma vision à une période où j’affrontais les questions et problématiques administratives et juridiques. Et d’approfondir mes connaissances au quotidien. Emilie a un grand talent pour susciter l’enthousiasme tout en dispensant des connaissances profondes et variées, aussi bien sur la nature que sur la pédagogie. Je suis tout simplement admirative de son travail ! 

Chez Naya Nature, “l’Académie de nature” que j’ai fondée à Amsterdam, toute l’équipe connait maintenant Eveil et Nature et fait profiter aux enfants de la pédagogie bienveillante prônée par Emilie !

Je crois en l’enthousiasme, l’inclusion et le temps comme ligne de conduite pour mener tout changement.”
J’ai fondé Missions Coco en 2016 pour promouvoir des initiatives d’éducation basées sur la nature, telles que Naya Nature.
Je suis spécialisé dans l’éducation basée sur la nature : Eveil & Nature + Ecole Vivante
J’ai été consultant en gestion du changement pendant dix ans, directrice de formation et formatrice.
Je vis à Amsterdam depuis 3 ans. 

Aurélia Chevreul-Gaud

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.